#AgirPourProtéger : l’ONU lance une nouvelle campagne pour protéger les enfants affectés par les conflits

2 avril 2019

Les Nations Unies ont donné le coup d’envoi mardi d’une nouvelle campagne appelée #AgirPourProtéger (#ACTtoProtect) pour sensibiliser l’opinion publique et susciter des mesures pour améliorer la protection des millions d’enfants qui sont affectés par un conflit à travers le monde.

La campagne a été lancée par la Représentante spéciale du Secrétaire général pour les enfants et les conflits armés, Virginia Gamba.

« Alors que de plus en plus d'enfants souffrent d'horribles abus dans des zones de conflit à travers le monde, nous devons absolument redynamiser nos efforts pour sensibiliser le public (…) et renforcer notre plaidoyer auprès des parties en conflit pour qu’elles prennent des mesures fournissant aux enfants la protection qu’ils méritent », a déclaré Mme Gamba.

Au cours des trois prochaines années, la campagne vise à renforcer la collaboration entre l’ONU, la société civile et la communauté internationale afin d’appuyer les actions visant à mettre un terme aux violations graves commises contre les enfants en période de conflit et à les prévenir.

Ce soutien comprendra un plaidoyer en faveur de la ratification ou de l’approbation universelle des accords internationaux tels que le Protocole facultatif à la Convention relative aux droits de l’enfant, concernant l’implication d’enfants dans les conflits armés, les Principes de Paris, la Déclaration sur la sécurité des écoles et les Principes de Vancouver.

La campagne encouragera également la mise en œuvre intégrale des plans d'action existants signés entre l'ONU et des parties en conflit, ainsi qu'un engagement plus fort avec d’autres parties en conflit qui ont été identifiées afin de générer des plans d'action et des engagements supplémentaires pour mettre fin aux violations.

La campagne portera aussi sur des initiatives conçues pour prévenir les violations graves. Un autre domaine prioritaire sera la sensibilisation à l’importance de la fourniture de services adéquats aux enfants victimes de la guerre.

La campagne Agir pour protéger les enfants affectés par un conflit a été lancée au lors d'un événement de haut niveau coparrainé par l'Union européenne et l'Union africaine au siège de l’ONU à New York.

La cérémonie a inclus un message vidéo de l’acteur américain Forest Whitaker, Envoyé spécial de l’UNESCO pour la paix et la réconciliation et défenseur des intérêts des enfants touchés par les conflits, et un témoignage d’Angela Atim Lakor, survivante de l’Armée de résistance du Seigneur (LRA) qui sévit en Afrique.

« Je suis extrêmement reconnaissante du soutien de tant de partenaires et d’États membres », a déclaré Virginia Gamba. « Lancer cette nouvelle initiative ensemble et lors d’un événement coparrainé par deux organisations régionales représentant un si grand nombre d’États membres est une garantie non seulement que la voix d’un plus grand nombre de garçons et de filles sera entendue, mais aussi qu’ensemble, nous pouvons agir pour en protéger davantage ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.