RCA : les navettes humanitaires aériennes maintenues grâce à un don du gouvernement américain (PAM)

27 mars 2019

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) s'est félicité mercredi de la généreuse contribution de 6 millions de dollars de l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) afin de maintenir le service aérien humanitaire qui appuie les interventions humanitaires en République centrafricaine.

Le service humanitaire aérien (UNHAS) - qui permet aux travailleurs humanitaires de se déployer pour assister des dizaines de milliers de personnes dans le besoin en République centrafricaine (RCA) - risquait d'être arrêté en raison d'un manque de fonds.

« La RCA est enlisée dans des conflits depuis des années avec des pics réguliers. Les routes deviennent impraticables et des parties entières du pays sont souvent complètement coupées de la capitale, Bangui, laissant l'UNHAS comme principal moyen de transport pour accéder à des endroits difficiles d'accès », a déclaré Hervé Verhoosel, porte-parole du PAM à Genève.

« L'UNHAS opère en RCA depuis 2006. Il reste le seul service aérien offrant un accès égal au personnel des organisations non gouvernementales, des agences des Nations Unies, des organisations donatrices et des missions diplomatiques. En 2018, l’UNHAS a transporté plus de 21.600 passagers, quelque 190 tonnes de fret léger et procédé à 193 transferts de sécurité du terrain vers Bangui ainsi qu'à 26 évacuations médicales », a-t-il ajouté.

Quelque 160 organisations d'utilisateurs, composées de 129 organisations non gouvernementales, de 20 agences des Nations Unies, de 5 donateurs et de 6 représentations diplomatiques, s'appuient sur l’UNHAS pour mettre en œuvre et surveiller les activités humanitaires.

« La contribution de l'USAID et du Bureau américain d'assistance aux sinistrés à l'étranger (OFDA) est une aide vitale pour l’UNHAS, dont le financement actuel sera épuisé en avril », a déclaré Giancarlo Cirri, Représentant et Directeur de pays du PAM en République centrafricaine.

« Au moment où les besoins humanitaires augmentent dans le pays, l'UNHAS joue un rôle vital pour un accès sûr, efficace et efficient aux bénéficiaires », a-t-il ajouté.

Grâce à la contribution de l'USAID/OFDA, le service humanitaire aérien va pouvoir continuer à opérer jusqu'en septembre 2019, desservant 24 destinations régulières et 8 destinations ad hoc dans le pays et les « points chauds », où se concentre l'essentiel de la réponse humanitaire.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

En RCA, la Mission des Nations Unies a évité au pays de sombrer dans le chaos - Parfait Onanga-Anyanga

Parfait Onanga-Anyanga, Représentant spécial du Secrétaire général pour la République centrafricaine, vient de quitter ses fonctions le 28 février 2019. Lors d’un entretien avec ONU Info, il revient sur les trois ans et demi qu’il a passé à la tête de la Mission des Nations Unies en République centrafricaine, la MINUSCA, et sur le rôle crucial des Nations Unies qui ont évité au pays de sombrer dans le chaos.