Indonésie : l’ONU prête à aider les autorités après les inondations et le tremblement de terre

17 mars 2019

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, s’est dit attristé par les pertes en vies humaines, les destructions de biens et les déplacements de personnes causées par les inondations et le tremblement de terre qui ont frappé l’Indonésie.

Des crues soudaines et des glissements de terrain ont touché Sentani et Jayapura dans la région de Papouasie à l’extrême est du pays. Les médias font état d’au moins 50 morts.

Un séisme a également frappé les Petites îles de la Sonde occidentales, au centre de l’archipel indonésien. Selon la presse, au moins deux morts et des dizaines de blessés sont à déplorer.

« L'ONU exprime sa solidarité avec les autorités indonésiennes et se tient prête à travailler avec elles pour répondre aux besoins humanitaires résultant de ces deux catastrophes naturelles », a dit le porte-parole du Secrétaire général dans une déclaration de presse publiée dimanche soir.

M. Guterres a présenté ses condoléances aux familles des victimes ainsi qu'au peuple et au gouvernement indonésiens. 

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.