L’UNESCO déplore la mort d'un photojournaliste en Libye

28 janvier 2019

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a déploré la mort à Tripoli, en Libye, de Mohamed Ben Khalifa, photojournaliste et reporter vidéo reconnu, lors d'affrontement dans la capitale. 

Mohamed Ben Khalifa, photojournaliste et reporter vidéo reconnu travaillait pour plusieurs médias internationaux. Il a été tué alors qu’il couvrait des affrontements entre milices armées le 19 janvier.

« Je déplore la mort de Mohamed Ben Khalifa », a déclaré la Directrice générale. « J’appelle toutes les parties en présence au conflit armé en Libye à respecter les Conventions de Genève reconnaissant le statut civil des journalistes ».

Selon la presse, depuis le début du soulèvement libyen en 2011, au moins une douzaine de journalistes ont été tués alors qu'ils couvraient le conflit, dont 10 photographes ou reporters vidéo.

L’UNESCO promeut la sécurité des journalistes à travers des mesures de sensibilisation mondiale, un renforcement des capacités ainsi que la mise en œuvre du Plan d'action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Une experte indépendante de l’ONU conduira une enquête internationale sur la mort de Khashoggi

La Rapporteuse spéciale sur les exécutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires, Agnès Callamard, a annoncé ce vendredi qu’elle conduirait une enquête indépendante internationale sur le meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi.