Syrie : l’OMS achemine par avion des fournitures médicales face aux besoins croissants dans le nord-est

23 janvier 2019

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a acheminé, ce mercredi, par avion plus de 28 tonnes de fournitures médicales, d’équipements et de vaccins dans le gouvernorat d’Al-Hasakeh afin de répondre aux besoins croissants en matière de santé dans le nord-est de la Syrie. 

Il s’agit de la deuxième cargaison que l’Organisation a acheminée par avion à d’Al-Hasakah ce mois-ci. Un premier envoi de 20 tonnes de matériel médical a été déjà acheminé par avion dans ce gouvernorat le 8 janvier dernier.

Ce nouveau chargement contient 140.000 vaccins contre la rougeole, la rubéole et les oreillons (RRO). Il s’agit aussi de doses contre la polio, la tuberculose, le tétanos et l’hépatite, ainsi que des suppléments de vitamine A. 

« Tous ces vaccins ont été transportés par avion pour renforcer les efforts de vaccination des enfants », a précisé l’agence onusienne dans un communiqué. 

« Des centaines de milliers de Syriens du nord-est du pays ont cruellement besoin de services de soins », a d’ailleurs déclaré la Représentante de l’OMS en Syrie. Selon Elizabeth Hoff, « le système sanitaire dans les trois gouvernorats a été gravement perturbé et la situation est aggravée par le nombre élevé de personnes déplacées internes qui vivent dans des conditions déplorables dans des camps et des sites de fortune ».

« Outre le renforcement des hôpitaux et des centres de soins de santé, nous nous concentrons sur le soutien à la vaccination des enfants dans le nord-est de la Syrie, où les taux de couverture vaccinale restent extrêmement bas », a-t-elle ajouté.

Les articles seront distribués aux hôpitaux et aux centres de soins de santé primaires des trois gouvernorats du nord-est, notamment d’Al-Hasakah, Raqqa et Deir ez-Zor. Ce nouveau chargement contient aussi des fournitures pour traiter les patients traumatisés et des médicaments pour couvrir plus de 106.000 traitements médicaux. 

Les articles comprennent des trousses médicales d’urgence, des antibiotiques et des antibactériens, des liquides intraveineux et des médicaments contre l’asthme et les maladies chroniques. L’équipement comprend des incubateurs, des ventilateurs, des électrocardiographes, des générateurs, des appareils d’hémodialyse, des dispositifs de surveillance des patients, des défibrillateurs et des appareils d’anesthésie. 

Selon l’OMS, ces fournitures ont été achetées grâce aux généreuses contributions du gouvernement norvégien, du gouvernement japonais, de l’agence d’aide du gouvernement du Royaume-Uni et de l’Agence américaine pour le développement international (USAID).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.