Yémen : le Conseil de sécurité crée une mission en appui à l’accord sur Hodeïda

16 janvier 2019

Le Conseil de sécurité a adopté mercredi à l’unanimité une résolution créant, pour une période initiale de six mois, la Mission des Nations Unies en appui à l’Accord sur Hodeïda (MINUAAH), chargée de faciliter l’application de cet accord conclu à Stockholm le 13 décembre 2018.

La Mission a pour mandat de diriger le ‘Comité de coordination du redéploiement’ chargé de superviser le cessez-le-feu, le redéploiement des forces et les opérations de lutte antimines dans l’ensemble de la province de Hodeïda, au Yémen.

Elle doit aussi surveiller le respect, par les parties, du cessez-le-feu dans la province de Hodeïda et le redéploiement mutuel des forces à l’extérieur de la ville et des ports de Hodeïda, de Salif et de Ras Issa.

La Mission doit également travailler avec les parties pour que la sécurité de la ville et des ports de Hodeïda, de Salif et de Ras Issa soit assurée par les forces de sécurité locales et faciliter et coordonner l’appui qu’apportent les Nations Unies pour aider les parties à appliquer intégralement l’Accord sur Hodeïda.

Dans sa résolution, le Conseil de sécurité approuve les propositions du Secrétaire général relatives à la composition et aux aspects opérationnels de la Mission et souligne qu’il importe d’établir une collaboration et une coordination étroites entre toutes les entités des Nations Unies présentes au Yémen.

Le Représentant du Yémen auprès des Nations Unies, Abdullah Ali Fadhel Al -Saadi, s’est félicité de cette résolution qui selon lui, réaffirme l’appui de la communauté internationale à l’indépendance, à l’intégrité territoriale et à la souveraineté de son pays, tout en soulignant la nécessité d’une paix globale et durable conforme aux aspirations du peuple yéménite.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Yémen : le PAM fournit une aide à Tuhayta et Darahimi pour la première fois en six mois

L’accalmie de ces derniers jours au Yémen, consécutive à la trêve entrée en vigueur depuis le 18 décembre à Hodeïda, a permis à l’ONU d’acheminer de l’aide pour la première fois depuis juillet dernier dans les zones de Tuhayta et Darahimi. C'est ce qu'a déclaré, mardi devant la presse à Genève, un porte-parole du Programme alimentaire mondial (PAM).