Le HCR sous le choc et attristé par le décès du maire de Gdansk, en Pologne

14 janvier 2019

Le HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, a déclaré être sous le choc et attristé par la nouvelle du décès du maire de Gdansk (Pologne), Pawel Adamowicz, après qu’il a été poignardé lors d’une manifestation caritative.

Pawel Adamowicz, 53 ans, avait été frappé plusieurs fois avec un couteau par un homme récemment sorti de prison dimanche soir à l’occasion d’une soirée destinée à recueillir des fonds pour une organisation finançant l’achat d’équipements pour des hôpitaux.

« Le maire Pawel Adamowicz, doué de leadership moral et de courage, a montré la voie pour aider à l’intégration des réfugiés et des migrants », a déclaré Montserrat Feixas Vihe, Représentante régionale du HCR pour l’Europe centrale, dans un communiqué de presse.

« Il recevait des messages haineux pour ses prises de position en faveur des réfugiés, mais sa conviction n’avait jamais faibli sur le fait que l’intégration - qui apporte avec elle de nouveaux talents, de nouvelles compétences, de nouvelles couleurs, de nouvelles langues et une nouvelle mentalité - était un pari gagnant pour ses administrés », a-t-elle ajouté.

Pawel Adamowicz, maire depuis 1998, avait lancé le « Immigrant Integration Model » (modèle d’intégration des immigrés) de Gdansk, après avoir rencontré le pape François en 2016 - une approche actuellement reprise par d’autres villes polonaises.

« Nos pensées vont à sa famille, ses amis et ses collègues », a déclaré le HCR.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Le HCR se félicite du débarquement à Malte de 49 réfugiés et migrants secourus en mer

Le HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, s’est réjoui mercredi d’apprendre que 49 réfugiés et migrants, secourus en mer et se trouvant à bord des navires ONG Sea Watch 3 et Albrecht Penck, ont été débarqués en sécurité à Malte.