RDC : le chef de l’ONU prend note de l’annonce des résultats provisoires de l’élection présidentielle

10 janvier 2019

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a pris note de l’annonce faite par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) des résultats provisoires de l’élection présidentielle du 30 décembre en République démocratique du Congo (RDC).

Dans la nuit de mercredi à jeudi, le candidat Felix Tshishekedi a été proclamé provisoirement élu président de la RDC. Une proclamation qui selon la presse, peut encore faire l’objet d’un recours, les autres candidats ayant la possibilité de saisir la Cour constitutionnelle.

« Le Secrétaire général appelle toutes les parties prenantes à s’abstenir d’actes violents et à régler tout contentieux électoral par les mécanismes institutionnels établis conformément à la Constitution de la République démocratique du Congo et aux lois électorales pertinentes », a dit son porte-parole, Stéphane Dujarric, dans une déclaration de presse rendue publique mercredi soir depuis New York.

Par la voix de son porte-parole, M. Guterres a félicité le peuple congolais et les acteurs politiques pour le déroulement des élections présidentielle, législatives nationales et provinciales, qui ont connu une large et inclusive participation des partis politiques.
 
« Le Secrétaire général exprime le vœu que la CENI, la Cour constitutionnelle, le gouvernement, les partis politiques et la société civile s’élèveront chacun à la hauteur de leur responsabilité dans le maintien de la stabilité et des pratiques démocratiques en République démocratique du Congo », a souligné son porte-parole.
 
Le chef de l’ONU a, en outre, réitéré l’appui et l’engagement continus du système des Nations Unies, en collaboration avec les acteurs régionaux et les partenaires internationaux, à la consolidation de la paix, de la stabilité et du développement en RDC.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Un expert de l'ONU exhorte la RDC à rétablir les services Internet

Un expert des Nations Unies a appelé lundi le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) à rétablir les services Internet dans le pays.