Afghanistan : l’ONU condamne l’attaque perpétrée à Kaboul

25 décembre 2018

Les membres du Conseil de sécurité  et la Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) a condamné l'attaque perpétrée dans la nuit de lundi à mardi à Kaboul dans un quartier fortement peuplé de civils.

L'attentat terroriste a fait au moins 43 morts et 27 blessés.

La Mission onusienne s'emploie activement à vérifier les informations selon lesquelles des dizaines de civils, y compris des femmes, ont été tués et blessés lors d'une attaque coordonnée perpétrée contre et autour des bureaux du gouvernement.

Les membres du Conseil ont dénoncé une « attaque odieuse et lâche » et réaffirmé que le terrorisme sous toutes ses formes et manifestations constituait l'une des menaces les plus graves à la paix et à la sécurité internationales.

« Ces attaques causent des souffrances humaines indicibles aux familles afghanes », a pour sa part déploré Tadamichi Yamamoto, le Représentant spécial du Secrétaire général pour l'Afghanistan dans un communiqué publié mardi. « Les Nations Unies les condamnent sans équivoque ces attaques, car rien ne les justifie ».

Les Nations Unies soulignent que ceux qui ont organisé et permis de telles attaques doivent être traduits en justice et répondre de leurs actes. L’ONU appelle de nouveau toutes les parties à respecter à tout moment les obligations que leur impose le droit international humanitaire en matière de protection des civils.

La MANUA a réaffirmé la solidarité des Nations Unies avec tous les Afghans. L ‘Organisation reste attachée à un processus de paix dirigé par les Afghans, qui mettra fin au conflit en cours et permettra au gouvernement d'allouer davantage de ressources pour protéger tous ses citoyens contre de telles atrocités.

Au nom du système des Nations Unies en Afghanistan, M. Yamamoto a présenté ses sincères condoléances aux familles des victimes et souhaité un prompt rétablissement aux blessés.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.