Record de dépôts de brevets en 2017 pour la 8e année consécutive et la Chine au 1er rang des demandes (OMPI)

3 décembre 2018

La demande mondiale d’instruments de propriété intellectuelle a atteint un niveau record en 2017, la Chine étant le moteur de la croissance du nombre de dépôts de demandes de brevet, et d’enregistrement de marques, de dessins et modèles industriels et d’autres droits de propriété intellectuelle qui sont au cœur de l’économie mondiale, selon le dernier rapport de l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI).

« La demande de protection de la propriété intellectuelle augmente plus vite que le taux de croissance de l’économie mondiale, ce qui montre que l’innovation soutenue par la propriété intellectuelle est une composante de plus en plus essentielle de la concurrence et de l’activité commerciale », a déclaré M. Francis Gurry, Directeur général de l’OMPI.

Selon le rapport annuel de l’OMPI intitulé Indicateurs mondiaux relatifs à la propriété intellectuelle, les innovateurs du monde entier ont déposé 3,17 millions de demandes de brevet en 2017, en hausse (5,8%) pour la huitième année consécutive.

L’activité mondiale de dépôt de demandes d’enregistrement de marques s’est élevée à 12,39 millions, tandis que celle concernant les dessins et modèles industriels a atteint 1,24 million.

Mais c’est la Chine qui continue à être le pays qui porte la croissance du nombre de dépôts de brevets et d’enregistrement de marques et d’autres droits.

L’office chinois de propriété intellectuelle a reçu un record de près d’1,39 million de dépôt, selon le rapport de l’OMPI publié lundi à Genève. 

« En quelques décennies seulement, la Chine a mis en place un système de propriété intellectuelle, encouragé l’innovation locale, rejoint les rangs des leaders mondiaux de la propriété intellectuelle – et elle est aujourd’hui le moteur de la croissance mondiale des dépôts de demandes de brevet », a ajouté M. Francis Gurry, Directeur général de l’OMPI.

Pékin devance ainsi les Etats-Unis à plus de 600.000, le Japon à près de 320.000, la Corée du Sud à environ 205.000 et l’Office européen des brevets à plus de 160.000. Ces cinq bureaux rassemblent environ 85% du total mondial.

L’Asie se renforce

Selon l’OMPI, l’Asie a d’ailleurs renforcé sa position de région la plus active en matière de dépôt de demandes de brevet.

Les offices situés en Asie ont reçu plus de 65 % de l’ensemble des demandes déposées dans le monde en 2017 – une augmentation considérable par rapport à 2007 (49,7%) – principalement en raison de la croissance en Chine.

Pour les dépôts à l’étranger, les Etats-Unis restent devant avec plus de 230.000 demandes. Le Japon arrive en deuxième position à 200.000, suivi par l’Allemagne à 103.000, la Corée du Sud à près de 70.000 et la Chine à plus de 60.000.

S’agissant des marques, plus de 9 millions de demandes d’enregistrement couvrant plus de 12 millions de classes ont été déposées dans le monde en 2017, soit une augmentation de plus de 25 % en 2017. Pékin reste aussi la locomotive de cette croissance.

La Chine a enregistré la plus grande activité de dépôt avec un nombre de classes de plus de 5,5 millions, suivi de l’office des États Unis d’Amérique avec plus de 600.000, de l’office du Japon (plus de 550.000), de l’Office de l’Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO ; plus de 370.000) et de l’office de la République islamique d’Iran (plus de 350.000).

Parmi les 20 principaux offices, les offices de la République islamique d’Iran (+87 %) et de la Chine (+55 %) ont enregistré une croissance annuelle solide. Dans ces deux offices, la forte croissance des dépôts des résidents a été à l’origine de la croissance globale.

Côté dessins et modèles industriels, plus de 900.00 demandes d’enregistrement contenant plus d’un million de dessins ou modèles ont été déposées dans le monde en 2017.

Là aussi, c’est la Chine qui a reçu plus de 600.000 demandes d’enregistrement de dessins ou modèles en 2017, soit plus de la moitié du total mondial.

Selon cette agence onusienne basée à Genève, l’augmentation la plus rapide du nombre de dessins et modèles a été toutefois enregistrée au Royaume Uni (+92 %), en Espagne (+23 %) et en Suisse (+17 %).