Pour être plus efficace, le multilatéralisme doit être plus inclusif (Guterres)

9 novembre 2018

Le Conseil de sécurité s’est réuni vendredi pour discuter du renforcement du multilatéralisme et du rôle de l’ONU. À cette occasion, le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a rappelé le rôle central de l’ONU et du Conseil pour un multilatéralisme œuvrant dans l’intérêt de tous.

A l’approche du centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale, M. Guterres s’est livré à un ardent plaidoyer pour le multilatéralisme.

« Nous avons besoin d'un engagement plus fort en faveur d'un ordre fondé sur des règles, avec les Nations Unies en son centre », a dit le Secrétaire général devant les 15 membres du Conseil de sécurité.

Le Conseil a un rôle central à jouer pour montrer l’importance de la coopération internationale, a souligné M. Guterres. Le chef de l’ONU a salué les réalisations sources d'inspiration en matière de diplomatie internationale, citant le Programme de développement durable à l'horizon 2030 et l'Accord de Paris sur le climat.

« Les opérations de paix autorisées par ce Conseil sont également des expressions importantes du multilatéralisme en action », a dit M. Guterres, rappelant que le maintien de la paix a aidé un grand nombre de pays à se relever d’un conflit armé.

A ce titre, le Secrétaire général s’est félicité du soutien de 151 pays et quatre organisations internationales et régionales à l’initiative "Action pour le maintien de la paix" du Département des opérations de maintien de la paix.

Le chef de l’ONU a toutefois rappelé que les efforts multilatéraux sont actuellement soumis à un stress immense. « La confiance est en déclin, au sein des nations et entre elles », a déploré M. Guterres ajoutant que les peuples perdent confiance dans les institutions politiques qu’elles soient nationales ou internationales.

António Guterres a en conséquence plaidé pour des liens plus étroits de l’ONU et de ses Etats membres avec la société civile et d’autres parties prenantes afin de rendre le multilatéralisme plus inclusif.

Aidez-nous à connaître votre opinion sur ONU Info et à répondre à vos besoins : prenez 4 minutes pour répondre à notre sondage!

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

A Genève, vibrant plaidoyer de María Fernanda Espinosa pour la défense du multilatéralisme

« Ma présidence est fortement guidée par un engagement en faveur du multilatéralisme ». Devant les médias ce mardi à Genève, la Présidente de l’Assemblée générale des Nations Unies a prôné le dialogue et le multilatéralisme pour régler les problèmes et les crises au niveau mondial.