Syrie : à Rukban, le soulagement des familles après l’arrivée de l’aide humanitaire de l’ONU

5 novembre 2018

L’arrivée de l’aide humanitaire de l’ONU et du Croissant-Rouge arabe syrien samedi à Rukban, dans le sud-est de la Syrie, a mis fin à neuf mois d’isolement pour les 50.000 personnes vivant dans ce camp situé en plein désert le long de la frontière avec la Jordanie.

Samedi, un convoi de plus de 70 véhicules transportant de l’aide humanitaire de première urgence est arrivé près de Rukban. Plusieurs agences onusiennes (PAM, UNICEF, HCR, OMS, UNFPA) et le Croissant-Rouge arabe syrien ont acheminé des produits de première nécessité.

« Les familles avec de jeunes enfants avaient l'air soulagées et heureuses de recevoir enfin de l'aide humanitaire », a déclaré Hervé Verhoosel, le porte-parole du Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM).

La semaine dernière, Rukban a été frappé par des tempêtes de sable et la pluie. Des conditions météorologiques difficiles pour ce camp qui risquent de ne pas s’améliorer à l’approche de l’hiver.

« Le moins que l’on puisse dire est que la situation est désespérée », a déclaré Ajmal Khybari, le Représentant adjoint du HCR en Syrie qui participe au convoi humanitaire et s’est entretenu avec les habitants du camp.

Depuis leur arrivée à Rukban, le personnel des agences onusiennes et du Croissant-Rouge arabe syrien s’activent à distribuer l’aide humanitaire.

Lundi matin, le PAM avait déjà déchargé 6.690 rations alimentaires et de la farine de blé répondant déjà aux besoins de 33.450 personnes. L’agence onusienne devait distribuer les 3.385 rations alimentaires restantes pour 6.925 autres personnes dans la journée.

Pour des raisons de sécurité et de logistique, le déchargement de l’aide a été effectué à 11 kilomètre du camp. Des représentants de diverses tribus et groupes vivant à Rukban se sont rendus sur le site de distribution pour recevoir l'aide.

Sur place, le personnel du PAM a commencé à évaluer les besoins alimentaires et a recueilli des témoignages de la population sur la situation difficile. La quantité de nourriture disponible a Rukban est faible. Sans aucune aide reçue pendant neuf mois, le nombre de repas s’est réduit de jour en jour avec très peu de choix sur le plan nutritionnel.

La dernière livraison humanitaire à Rukban remonte à janvier 2018. L’aide avait été acheminée depuis le territoire jordanien au-dessus de la frontière au moyen de grues. L’aide livrée samedi a été acheminée par un convoi humanitaire parti pour la première fois depuis le territoire syrien.

Vacciner 10.000 enfants du camp

A Rukban, la mission du personnel de l’ONU et du Croissant-Rouge arabe syrien ne se limite pas à livrer de l’aide humanitaire. Sur place, les travailleurs humanitaires procèdent également à une importante campagne de vaccination. L’objectif est de vacciner 10.000 enfants de moins de cinq ans contre plusieurs maladies mortelles, notamment la rougeole et la polio.

Faute de soins médicaux, plusieurs décès d’enfants ont été rapportés à l’intérieur du camp, a indiqué le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) qui appuie la campagne de vaccination. Selon l’agence onusienne, entre 70% et 80% des habitants de Rukban sont des femmes et des enfants. De son côté, l’agence des Nations Unies pour la santé reproductive (UNFPA) a apporté des produits d’hygiène pour les femmes et filles du camp.

A l’approche de l’hiver, l’UNICEF a acheminé des vêtements chauds pour plus de 15.000 enfants du camp afin que ces derniers puissent affronter l’hiver. L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) a distribué plus de 10.000 bâches plastiques aux familles afin qu’elles puissent se protéger des intempéries.

L’aide apportée permettra de subvenir aux besoins des 10.075 familles vivant dans le camp pour un moins un mois. Mais les agences onusiennes veulent fournir une aide humanitaire à la population du camp sur le plus long-terme et appellent toutes les parties à continuer de faciliter leur accès au camp.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Syrie : un convoi humanitaire de l’ONU atteint le camp de Rukban pour la première fois depuis janvier

Un convoi humanitaire est arrivé samedi au camp de Rukban, dans le sud-est de la Syrie, près de la frontière avec la Jordanie, a annoncé le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM).