Libye : 4,7 millions de doses de vaccins pour les enfants contre la rougeole, la rubéole et la polio (UNICEF)

25 octobre 2018

Trois avions affrétés par l’UNICEF sont arrivés à Tripoli, en Libye, contenant 4,7 millions de doses de vaccins contre la rougeole, la rubéole et la polio, ainsi que 2,75 millions de doses de supplément de vitamine A et des seringues.

Ces fournitures seront indispensables à la campagne nationale de vaccination menée en Libye en coordination avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS) fin novembre, qui vise à protéger quelque 2,75 millions d’enfants exposés au risque de maladies pouvant être prévenues par la vaccination, a précisé le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) dans un communiqué de presse.

Le conflit prolongé qui sévit actuellement en Libye a endommagé les infrastructures de santé, perturbé les services de santé publique et l'accès aux soins de santé de base. Les investissements limités dans le système de santé ont gravement affecté la vaccination des enfants.

Les services de vaccination de routine en Libye ne sont pas suffisants dans un contexte où beaucoup de migrants utilisant le territoire libyen comme point de transit n'ont pas été vaccinés dans leur pays d'origine ou ont manqué la dose requise en Libye. Un certain nombre de garçons et de filles, en particulier parmi les communautés de migrants et les personnes vivant dans les zones du pays difficiles à atteindre et touchées par le conflit, n'ont pas été vaccinés.

« Les maladies mortelles telles que la rougeole ne font pas de discrimination. Elles peuvent frapper n'importe quel enfant vulnérable, n'importe où. Nous travaillons en étroite collaboration avec les autorités libyennes pour veiller à ce que les vaccins qui sauvent la vie soient disponibles dans tout le pays, y compris dans les zones difficiles à atteindre. La vaccination est un droit pour chaque enfant », a déclaré Abdel-Rahman Ghandour, Représentant spécial de l'UNICEF en Libye.

« La récente épidémie de rougeole et le risque actuel d'importation du virus de la poliomyélite rendent très important le renforcement de l'immunité des enfants contre ces maladies. L'OMS et l'UNICEF unissent leurs efforts pour mener une campagne nationale contre la rougeole et la poliomyélite, qui constitue l'approche la plus stratégique pour prévenir les épidémies majeures et cibler les enfants migrants », a déclaré le Dr Syed Jaffar Hussein, Représentant de l'OMS et chef de mission en Libye.

L'UNICEF, l'OMS et le Fonds central d'intervention d'urgence des Nations Unies (CERF) ont alloué 5,0 millions de dollars pour mener une campagne de vaccination contre une épidémie de rougeole à l'échelle nationale, une vaccination contre la polio et la fourniture de suppléments de vitamine A. La campagne sera menée en partenariat avec le Centre national de contrôle des maladies, le Ministère libyen de la santé, l’OMS, l’Agence des Nations Unies pour les migrations (OIM) et le HCR.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Libye : le HCR évacue des réfugiés vulnérables alors que les combats ont repris à Tripoli

Face une situation sécuritaire de plus en plus instable dans la capitale libyenne Tripoli, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a réussi à évacuer 135 personnes de la Libye vers le Niger. Plusieurs de ces personnes évacuées étaient depuis plusieurs mois détenues dans des centres de détention.