L'Envoyée spéciale du HCR, Angelina Jolie, en visite au Pérou pour rencontrer des réfugiés vénézuéliens

22 octobre 2018

L’Envoyée spéciale du HCR, Angelina Jolie, effectue cette semaine une visite officielle au Pérou, l’un des pays les plus touchés par l’afflux massif de réfugiés et de migrants vénézuéliens.

Cette visite de trois jours fait suite à celle du Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Filippo Grandi, dans la région.

Il s’agit pour Angelina Jolie, qui est également une actrice de renommée internationale, d’évaluer les besoins humanitaires des réfugiés vénézuéliens et les défis auxquels le Pérou est confronté en tant que pays hôte. Elle doit aussi discuter des possibles réponses régionales à la crise, a précisé le HCR dans un communiqué de presse publié dimanche.

Au cours de sa mission, Angelina Jolie doit rencontrer des réfugiés, des représentants du gouvernement péruvien et des organisations participant à la réponse humanitaire.

Elle doit visiter des programmes offrant protection et assistance aux demandeurs d’asile, aux réfugiés et aux familles d’accueil, et observer la réponse du Pérou aux réfugiés et migrants vénézuéliens.

Angelina Jolie s’était rendue en Amérique latine en 2012 pour une mission en Équateur pour rencontrer des réfugiés colombiens.

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

En Colombie, une cantine communautaire apporte du répit aux Vénézuéliens en quête d’un avenir meilleur

Pour de nombreux réfugiés vénézuéliens arrivant à Cúcuta, la cantine communautaire de la Divina Providencia est la première étape d’un long périple en quête d’une protection internationale en Colombie ou ailleurs.