Escale : « Le sacrement de la tendresse » rend hommage à Jean Vanier

19 octobre 2018

Le documentaire « Le sacrement de la tendresse » a été diffusé le jeudi 18 octobre, au Siège de l'ONU à New York. Le film rend hommage au travail de l'humaniste et précurseur, Jean Vanier, qui plaide depuis plus d'un demi-siècle pour une autre approche et un autre regard sur les personnes atteintes de désordres mentaux et psychologiques.  

Au micro d'ONU Info, la réalisatrice de ce long métrage, Frédérique Bedos, a rappelé qu’un habitant de la planète sur quatre sera affecté par des désordres mentaux ou neurologiques au cours de sa vie – Ainsi, à l'heure actuelle, 450 millions de personnes souffrent de tels désordres.

L’événement a été l'occasion de mobiliser l’attention pour résoudre les problèmes de santé mentale par la recherche, la prévention, l’éducation et la sensibilisation.

Le film décrit l’œuvre de Jean Vanier, humaniste canadien, qui a créé en 1964, l'Arche, une fédération internationale dédiée à l'aide aux personnes handicapées mentales. L'Arche est présente dans 35 pays.

Jean Vanier apporte un message d'espoir et montre comment aider les personnes les plus atteintes de handicap mental et de discrimination nous permet de nous aider nous-mêmes.

 

L'événement était organisé avec le parrainage des missions permanentes de la France, du Canada, de la Belgique et du Bahreïn, ainsi que de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) et du Département de la santé de la ville de New York.

Pour ONU Info, Frédérique Bedos, est aussi revenue sur son engagement personnel pour un journalisme de l'espérance à travers l'ONG ''Le Projet Imagine'' qu'elle a lancé en 2010.  Une démarche qui a permis de produire une trentaine de documentaire sur des ''héros humbles'' et de ''belles âmes''.

 

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.