La Chine encourage la Corée du Nord à poursuivre sa dénucléarisation

28 septembre 2018

La République populaire de Chine s’est félicitée vendredi du « revirement majeur » de la situation dans la péninsule coréenne grâce aux efforts de toutes les parties auxquels elle a elle-même contribué.

« La Chine soutient l’amélioration à tout point de vue des relations entre le nord et le sud de la péninsule, ainsi que les efforts pour faciliter le dialogue entre la République populaire démocratique de Corée (RPDC) et les Etats-Unis », a déclaré Wang Yi, le Ministre des affaires étrangères chinois à la tribune de l’Assemblée générale des Nations Unies.

Beijing encourage Pyongyang à continuer à avancer dans la « bonne direction » de la dénucléarisation. « Dans le même temps, nous pensons qu’il est aussi juste pour les États-Unis d’apporter des réponses opportunes et positives afin d’arriver véritablement à un compromis avec la RPDC », a dit le chef de la diplomatie chinoise.

M. Wang a indiqué que son gouvernement continuera d'honorer ses responsabilités et obligations internationales et « mettra strictement en œuvre » les résolutions du Conseil de sécurité relatives à la Corée du Nord.

« Dans le même temps, la Chine appelle le Conseil de sécurité à prendre des mesures en temps utile à la lumière de l'évolution et des changements de la situation pour créer des conditions plus favorables à un règlement pacifique de la question de la péninsule à travers des moyens politiques et diplomatiques », a dit le Ministre des affaires étrangères chinois. Pour M. Wang, un « règlement efficace du problème » dans la péninsule coréenne nécessite une dénucléarisation complète ainsi que la mise en place d’un « mécanisme de paix ».

Commerce international : « les mesures unilatérales sont dommageables à tous »

Dans un contexte de tensions commerciales, la Chine a rappelé aux Etats membres de l’ONU que le commerce international est « complémentaire et gagnant-gagnant par nature ».

« Cela devrait ne pas être un jeu à somme nulle dans lequel l’un gagne aux dépens de l’autre, et personne ne devrait être autorisé à placer son propre intérêt au-dessus de l’intérêt de autres », a dit le chef de la diplomatie chinoise, soulignant que le protectionnisme ne fera que nuire à ceux qui le préconise et que des mesures unilatérales sont dommageables à tous.

En ce qui concerne les frictions commerciales, la Chine défend leurs résolutions sur la base de règles et d’un dialogue et de consultations entrepris « sur un pied d'égalité ». « La Chine ne cèdera ni au chantage, ni à la pression », a prévenu M. Wang.

Pékin a dit avoir pris des mesures, non seulement pour défendre ses propres intérêts légitimes, mais aussi « pour défendre le système de libre-échange et l’ordre et international et ses règles au profit de la reprise (économique) mondiale et des intérêts communs de tous les pays », a dit le Ministre.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.