Yémen : un dépôt alimentaire de l’ONU visé à Hodeïda (PAM)

14 septembre 2018

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) tire la sonnette d’alarme sur la détérioration de la situation sécuritaire à Hodeïda, au Yémen, qui menace le travail des agences humanitaires présentes sur place.

Des travailleurs et des infrastructures humanitaires ainsi que des vivres destinés aux populations civiles ont été ciblés ces derniers jours dans cette ville portuaire de l’ouest du Yémen.

Plusieurs incidents sécuritaires signalés depuis mercredi dernier ont touché des entrepôts où est préparé un quart du blé distribué chaque mois par le PAM dans la zone.

« Un dépôt de nourriture de l’ONU a été d’ailleurs visé par un tir de mortier par un groupe armé non identifié à Hodeïda », a déclaré Hervé Verhoosel, le porte-parole du PAM lors d’un point de presse à Genève, précisant qu’un garde a été blessé à la suite de cet incident. Le site touché par l’attaque conserve suffisamment de nourriture pour aider près de 20.000 personnes affamées.

« Ne ciblez pas nos entrepôts », a lancé devant la presse M. Verhoosel dans un message adressé aux parties au conflit.

Les affrontements en cours à Hodeïda pourraient compromettre l’acheminement de 46.000 tonnes de blé qui devrait arriver dans la ville les 10 prochains jours. Ces vivres sont destinés à 3,5 millions de personnes qui en ont le plus besoin au nord et au centre du Yémen.

« Nous n’avons eu pas de vol dans notre stock », a néanmoins précisé le porte-parole du PAM. Mais les camions ne peuvent plus quitter l’entrepôt en raison de la situation sécuritaire et d’autres tirs ont eu lieu près des bureaux et des logements du PAM à Hodeïda où près « de 33 collaborateurs œuvrent quotidiennement pour aider les Yéménites souffrant de faim et de malnutrition aiguës », a ajouté M. Verhoosel.

Près de 8,5 millions de personnes font face à des difficultés alimentaires importantes au Yémen. Plus de 25% des enfants souffrent de malnutrition et 90.000 femmes enceintes courent un risque sanitaire énorme. Au mois d’août, le PAM est venu en aide à 700.000 personnes gravement menacées par l’insécurité alimentaire dans la région d’Hodeïda.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Des centaines de milliers de vies sont en jeu à Hodeïda au Yémen (ONU)

La situation à Hodeïda, au Yémen, s'est considérablement détériorée ces derniers jours et les familles sont absolument terrifiées par les bombardements, les pilonnages et les frappes aériennes, a prévenu jeudi la Coordinatrice humanitaire de l’ONU pour le pays, Lise Grande.