Zimbabwe : l’ONU condamne une explosion dans un stade où le Président était présent

24 juin 2018

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, s’est déclaré dimanche troublé par l’explosion qui aurait eu lieu le 23 juin au Zimbabwe lors d'un rassemblement du parti au  pouvoir auquel participaient le Président Emmerson Mnangagwa et d'autres responsables du parti.

Ce rassemblement du ZANU-PF (Zimbabwe African National Union – Patriotic Front), le parti au pouvoir au Zimbabwe depuis d’indépendance en 1980, avait lieu à Bulawayo, dans le sud-ouest du pays.

 “Le Secrétaire général condamne cet acte de violence et demande que les auteurs soient traduits en justice. Il souhaite un prompt rétablissement aux blessés”, a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse.

Selon la presse, l’explosion a fait des dizaines de blessés dans ce stade où étaient réunies des milliers de personnes pour un rassemblement électoral. Le gouvernement a qualifié l’explosion de tentative d’assassinat du Président.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.