France : membre fondateur de l'ONU et cinquième contributeur financier au maintien de la paix

7 mai 2018

La France, l'un des membres fondateurs des Nations Unies, fournit du personnel militaire et policier aux opérations de maintien de la paix de l'ONU depuis des décennies. C'est également le cinquième plus grand contributeur au budget des opérations de maintien de la paix de l'ONU.

Le pays compte actuellement 835 militaires et policiers affectés à six missions de maintien de la paix de l'ONU. La France contribue le plus en personnel pour les missions de maintien de la paix de l'ONU au Liban (FINUL), en République centrafricaine (MINUSCA) et au Mali (MINUSMA).

 

Les soldats de la paix français font partie des plus de 100.000 membres du personnel de l'ONU au service de la cause de la paix dans le monde aujourd'hui. Ils le font au prix de grands risques, souvent dans des conditions difficiles. Leurs tâches comprennent la protection des civils et l’appui à la livraison de l'aide humanitaire. Depuis 1948, 113 ressortissants français ont perdu la vie en servant dans des opérations de paix.

 

 

La France soutient également la MINUSMA dans le cadre d'une opération nationale connue sous le nom de «Barkhane», qui est déployée dans la région du Sahel et apporte un soutien à l'opérationnalisation de la force interarmées du G5 Sahel. Les forces armées françaises ont également été déployées dans leur capacité nationale pour soutenir d'autres opérations de maintien de la paix dans le passé, y compris en Côte d'Ivoire.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Une paix durable exige des partenariats solides et inclusifs, selon le chef de l’ONU

La consolidation et la pérennisation de la paix requièrent des partenariats solides au-delà des Nations Unies pour appuyer des solutions nationales, a déclaré mercredi le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, devant le Conseil de sécurité.