L’ONU est prête à discuter d’éventuelles formes de soutien au dialogue intercoréen

2 mai 2018

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a déclaré que les Nations Unies étaient prêtes à discuter d’éventuelles formes de soutien au dialogue entre la République de Corée et la République populaire démocratique de Corée (RPDC), lors d’une conversation téléphonique avec le Président de la République de Corée, Moon Jae-in, lundi 30 avril.

« Le Secrétaire général a félicité le Président pour le succès du Sommet entre la République de Corée (RDC) et la République populaire démocratique de Corée (RPDC) », a dit son porte-parole dans un compte-rendu de la conversation téléphonique publié mardi soir.

Le dirigeant nord-coréen, Kim Jong-un, et son homologue sud-coréen, Moon Jae-in, se sont rencontrés vendredi 27 avril à Panmunjom, le village situé dans la zone démilitarisée entre les deux pays et où a été signé le 27 juillet 1953 l’armistice qui a mis fin aux combats de la guerre de Corée.

A l’issue de cette rencontre, les dirigeants des deux Corées ont publié une déclaration commune dans laquelle ils s’engagent notamment à une dénucléarisation complète de la péninsule coréenne.

La dernière rencontre entre deux dirigeants des deux Corées remontait à 2007. A l’époque le dirigeant sud-coréen, Roh Moo-hyun, avait rencontré son homologue nord-coréen, Kim Jong-il, à Pyongyang, la capitale de la RPDC.

« Le Président (sud-coréen) a demandé l'appui des Nations unies pour vérifier la fermeture imminente du site d'essais nucléaires de la RPDC, comme l'a annoncé le Président Kim-Jung-un de la RPDC. Le Président a également demandé l'appui des Nations Unies pour la mise en œuvre de l'accord RPDC-République de Corée pour transformer la zone démilitarisée en zone de paix, comme le prévoit la Déclaration Panmunjom pour la paix, la prospérité et l'unification de la péninsule coréenne », précise le compte-rendu diffusé par le porte-parole du Secrétaire général.

« Le Secrétaire général a réitéré le plein appui de l'ONU à la poursuite du dialogue intercoréen et s'est engagé à cet égard à ce que l'ONU soit prête à discuter des formes possibles de soutien », a-t-il encore dit.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Sommet intercoréen : l’ONU salue le « courage et le leadership » qui ont conduit aux engagements de Panmunjom

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a salué la tenue du « sommet historique » intercoréen qui a réuni vendredi les dirigeants de la République populaire démocratique de Corée (RPDC) et de la République de Corée.