A Coimbra, l'OMS prône la fourniture de services de santé de qualité dans les pays qui en sont dépourvus

20 avril 2018

La ville de Coimbra accueille les 19 et 20 avril la Rencontre régionale du Sommet mondial de la santé 2018.

Pendant deux jours, la ville du nord du Portugal rassemble des experts en santé et en communication sociale ainsi que des représentants de la société civile pour identifier des réponses durables aux problèmes de santé.

Cette Rencontre régionale  de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) va au-delà de la simple proposition de solutions pour une approche plus intégrée et inclusive. Le forum a pour objectif de concevoir des mécanismes efficaces pour accroître la fourniture de services de santé de haute qualité dans les régions du monde où ils sont inadéquats ou inexistants. La réunion est également l’occasion d’alerter sur l’urgence de trouver de nouvelles réponses à des problèmes de santé pourtant connus de longue date.

La Rencontre régionale du Sommet mondial de la santé 2018 constitue également un forum de discussion interdisciplinaire. Durant cette rencontre, les participants aborderont les questions de la gestion des maladies infectieuses, la gouvernance pour l'équité en santé dans les pays à revenu faible et intermédiaire ainsi que les opportunités et les défis de l'innovation dans les soins de santé.

De nombreux pays appartenant à la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP) participent à cette réunion. Pour Magda Robalo, Directrice du Département de lutte contre les maladies transmissibles du bureau régional de l’OMS pour l’Afrique, la réunion de Coimbra est l'occasion de jeter un regard nouveau sur l’état de la santé dans les pays lusophones. Ensemble, ces derniers peuvent développer de nouvelles approches et établir des collaborations fructueuses en matière de santé.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.