Éradiquer la crise alimentaire en RDC, c'est possible (PAM)

30 mars 2018

Cette semaine, coup de projecteur dans Escale, sur la situation humanitaire et alimentaire en République démocratique du Congo (RDC). Depuis plus de deux décennies, le pays est secoué par de nombreux soubresauts. Aux foules de démunis, se sont ajoutés, en à peine un an et demi, 1,7 million de déplacés supplémentaires. Ils s’ajoutent aux 3,3 millions de personnes déplacées déjà recensées, sans oublier les 680 000 Congolais réfugiés dans les pays voisins. Pourtant, selon le Programme alimentaire mondial (PAM), il est posible d'atténuer et même d'éradiquer la crise alimentaire en RDC.

En attendant, sur place, les agences humanitaires de l’ONU, observent avec regret que l’insécurité alimentaire gagne du terrain aux Kasaï, au Tanganyika et dans les Ituri affectant particulièrement des populations essentiellement rurales et agricoles. D’où le regain de mobilisation des humanitaires onusienne, à l’instar de ceux du Programme alimentaire mondial (PAM) de l’ONU, comme le souligne au micro d’ONU Info, par le Directeur du PAM à Kinshasa, Claude Jibidar.

Le 13 avril 2018, Genève accueillera la première conférence des donateurs pour la RDC. A l’invite du Bureau de la Coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA), de l’Union européenne et des Pays-Bas, il sera demandé aux pays contributeurs de fonds de verser 1,68 milliard de dollars pour venir en aide à plus de 10 millions de personnes en 2018. Une autre conférence devrait avoir lieu en mai pour mobiliser des ressources supplémentaires.

A noter que le Conseil de sécurité, tout au long du mois de mars, s’est penché sur le cas de la RDC. A la suite d’un débat tenu le 19 mars, les Quinze se sont dit vivement inquiets de la situation humanitaire en dans le pays.  Dans une déclaration à la presse, ils ont jugé catastrophique la situation dans certaines régions, notant qu’au moins 13,1 millions de personnes ont besoin d’aide.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.