Afghanistan : l’ONU condamne une attaque meurtrière à Kaboul

21 mars 2018

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a condamné mercredi une attaque perpétrée à Kaboul, en Afghanistan, pendant les célébrations du Norouz près d'un sanctuaire religieux.

« Nowruz est une période de renouveau et de célébration, et devrait être le moment de promouvoir les valeurs de paix et de solidarité. Ceux qui ont organisé cette attaque doivent être traduits en justice », a dit le porte-parole du Secrétaire général dans une déclaration à la presse.

M. Guterres a présenté ses condoléances aux familles des victimes et a souhaité un prompt rétablissement aux blessés. Il a exprimé sa solidarité avec le gouvernement et le peuple afghans.

Selon la presse, au moins 29 personnes, pour la plupart des adolescents, ont été tuées lorsqu'un kamikaze à pied s'est fait exploser devant un hôpital situé en face de l’université de Kaboul.

L'attaque, la cinquième dans la capitale afghane en l'espace de quelques semaines, a été revendiquée par le groupe Etat islamique d’Iraq et du Levant (EIIL/Daech). Les talibans pour leur part ont nié toute implication.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Afghanistan : un processus de paix a plus de chance de réussir si les femmes sont impliquées (ONU)

A l’occasion d’une réunion du Conseil de sécurité consacrée à la situation en Afghanistan, le Représentant spécial du Secrétaire général dans ce pays, Tadamichi Yamamoto, a souligné combien il était important d’inclure les femmes dans le processus de paix pour que celui soit un succès.