Sénégal : un partenariat pour la paix avec l'ONU dans des endroits difficiles

8 mars 2018

Plus de 100.000 Casques bleus des Nations Unies servent la cause de la paix dans le monde aujourd'hui. Ils le font au péril de leur vie et dans des conditions difficiles. Dans des pays comme la République centrafricaine et le Soudan du Sud, les soldats de la paix sauvent des milliers de vies, protègent les civils contre des attaques violentes et appuient la distribution de l’aide humanitaire.

Le Sénégal participe à des opérations de paix dans de nombreux points chauds de la planète. Actuellement, le pays est le huitième plus grand contributeur de personnel en uniforme aux opérations de maintien de la paix de l'ONU, avec plus de 3.000 soldats et policiers dans six missions.

Au fil des ans, 79 membres du personnel sénégalais ont fait le sacrifice ultime, perdant la vie au service de la paix.

 

Parmi les héros sénégalais les plus remarquables, le capitaine Mbaye Diagne du Sénégal a sauvé des centaines de vies en 1994 alors qu'il était Casque bleu au Rwanda, avant de succomber à une blessure mortelle survenue pendant son service.

En mai 2014, le Conseil de sécurité des Nations Unies a créé la ‘Médaille du capitaine Mbaye Diagne’ en l'honneur des militaires, des policiers et des civils des Nations Unies ou du personnel associé qui ont fait preuve d'un courage exceptionnel face à un danger extrême. Deux ans plus tard, la médaille inaugurale a été décernée à la famille du capitaine Diagne lors d'une cérémonie au siège de l'ONU à New York.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Service et sacrifice : hommage à la contribution du Nigéria au maintien de la paix de l'ONU

Depuis les années 1960, le Nigéria est un contributeur majeur de militaires et de policiers aux opérations de paix des Nations Unies, qui ont servi dans des dizaines de missions. Plus récemment, les troupes nigérianes ont été l'épine dorsale militaire de la Mission des Nations Unies au Libéria (MINUL), de 2003 à 2018, contribuant à rétablir la sécurité dans un pays qui a connu une guerre civile brutale.