La FAO tire la sonnette d’alarme sur l’obésité en Amérique latine et aux Caraïbes

7 mars 2018

Le Directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), José Graziano da Silva, a exhorté mercredi les gouvernements d’Amérique latine et des Caraïbes à lutter contre le surpoids et l'obésité rampante.

« Eradiquer la faim ne doit pas être notre unique préoccupation dans une région où 7% des enfants âgés de moins de cinq ans sont en surpoids et où 20% des adultes dans 24 pays sont obèses », a déclaré M. Graziano da Silva à l’ouverture de la 35ème Conférence régionale de la FAO pour l'Amérique latine et les Caraïbes qui se tient à Montego Bay, en Jamaique.

Selon les données de la FAO, près de 1,9 milliard d'adultes sont en surpoids à travers le monde, tandis que 650 millions d'adultes sont obèses. La situation est particulièrement inquiétante en Amérique latine où 96 millions d'adultes sont obèses.

« Manger des produits frais cultivés localement au lieu d'aliments extrêmement transformés est essentiel. Aujourd'hui, le surpoids et l'obésité représentent une ‘épidémie mondiale’ qui se répand dans les pays développés comme dans les pays en développement », a déclaré M. Graziano da Silva.

Pour le chef de la FAO, une « transformation radicale » des systèmes alimentaires est nécessaire pour lutter efficacement contre l’obésité.

« Nous devons créer des systèmes alimentaires vraiment durables au sein desquels la production, le commerce, les transports et la consommation sont conjugués de manière efficace afin de garantir un bon apport alimentaire », a précisé José Graziano da Silva, rappelant que l'Objectif de développement durable numéro 2 mettait l'accent sur la nécessité d'éradiquer toutes les formes de malnutrition.

Pour la première fois, les 33 pays d’Amérique latine et des Caraïbes sont représentés à la réunion régionale de la FAO consacrée à l’éradication de toutes les formes de malnutrition.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

En 40 ans, les cas d'obésité chez l'enfant et l'adolescent ont été multipliés par 10, selon l'OMS

Le nombre d'enfants et d'adolescents obèses dans le monde a été multiplié par 10 au cours des quatre dernières décennies, a annoncé mercredi l'Organisation mondiale de la santé (OMS) lors de la Journée mondiale de l'obésité.