Syrie : un convoi humanitaire de l’ONU et de ses partenaires entre dans la Ghouta orientale

5 mars 2018

Un convoi des Nations Unies et de ses partenaires transportant de l’assistance est entré lundi dans l’enclave rebelle assiégée de la Ghouta orientale, en Syrie, a indiqué le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) en Syrie sur son compte Twitter.

Le convoi de 46 camions des agences des Nations Unies, du Croissant Rouge syrien et du Comité international de la Croix Rouge transportait de la nourriture et des fournitures de santé et de nutrition pour 27.500 personnes dans le besoin.

Dimanche, OCHA a précisé avoir reçu l’autorisation de fournir une assistance à 70.000 personnes dans le besoin à Douma, dans la Ghouta orientale. L'ONU a reçu l'assurance que le reste de l’assistance pourrait être livré le 8 mars 2018.

La seule aide apportée par l'ONU à la Ghouta orientale en 2018 a eu lieu le 14 février, lorsqu'un convoi d’assistance pour 7.200 personnes est arrivé à Nashabiyah.

 

Le Programme alimentaire mondial (PAM) s’est félicité lundi d’avoir pu accéder pour la première fois en quatre mois à Douma, dans la Ghouta orientale, une enclave où plus de 400 000 personnes souffrent de graves pénuries de nourriture, de carburant, de médicaments et d'eau potable.

Outre la nourriture apportée, les travailleurs humanitaires ont mené à Douma des évaluations en matière de sécurité alimentaire, nutritionnelle et médicale, a précisé le PAM dans un communiqué de presse.

« Une crise humanitaire se déroule dans la Ghouta orientale où la violence qui fait rage a paralysé notre réponse et notre capacité à atteindre les familles qui ont désespérément besoin d'aide », a déclaré le Représentant du PAM en Syrie, Jakob Kern. « Nous appelons toutes les parties à permettre une livraison durable et sûre de l’aide à toutes les personnes dans le besoin, peu importe où elles se trouvent ».

L'ONU continue d’appeler toutes les parties prenantes à faciliter un accès sans conditions, sans entrave et durable à toutes les personnes dans le besoin dans tout le pays. L'ONU et ses partenaires humanitaires continuent d'être prêts à entrer dans d'autres zones difficiles d'accès et assiégées à travers la Syrie dès que les conditions le permettront.

Malgré les violences en cours en Syrie, l'ONU fournit chaque mois une assistance vitale à des millions de personnes dans le besoin.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Syrie : l’ONU inquiète du sort des civils une semaine après la résolution du Conseil

Le Coordonnateur humanitaire régional pour la crise syrienne, Panos Moumtzis, a déclaré dimanche qu’il restait préoccupé par le sort de millions de civils en Syrie, une semaine après l’adoption d’une résolution par le Conseil de sécurité de l’ONU demandant un cessez-le-feu d’un mois.