Liban : il faut s'appuyer sur le calme relatif dans le sud pour aboutir à un cessez-le-feu permanent avec Israël (ONU)

27 février 2018

A l’issue d’une visite de trois jours au Liban, le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux opérations de maintien de la paix, Jean-Pierre Lacroix, a appelé à saisir l’occasion du calme relatif dans le sud du pays depuis 11 ans pour explorer les étapes vers un cessez-le-feu permanent entre le Liban et Israël.

M. Lacroix a effectué cette visite dans le cadre d’une tournée des missions de maintien de la paix de l’ONU au Moyen-Orient.

Il a visité la zone d'opérations de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) ainsi que la Ligne bleue tracée par l’ONU en 2000 entre le Liban et Israël pour confirmer le retrait des forces israéliennes du territoire libanais.

« Je suis impressionné par le travail de la FINUL et son rythme élevé de patrouille tant le jour que la nuit, ainsi que leurs activités pour maintenir la stabilité, en particulier le long de la Ligne bleue », a déclaré le Secrétaire général adjoint.

Etablie il y a 40 ans par le Conseil de sécurité, la FINUL compte actuellement environ 10.500 Casques bleus de 41 pays qui effectuent quelques 13.500 opérations par mois dans un environnement régional très complexe en partenariat avec les forces armées libanaises. La Mission est complétée par une force opérationnelle maritime composée de six navires – la seule à servir dans le cadre d’une opération de maintien de la paix de l’ONU.

Sur place, M. Lacroix a pu voir les diverses activités mises en place par la FINUL pour apaiser les tensions, y compris les mécanismes de liaison et de coordination. Il a particulièrement apprécié le rôle de la Mission dans la désescalade des tensions par le biais d'un forum tripartite réunissant de hauts responsables militaires libanais et israéliens et présidé par le Chef de Mission et Commandant de la Force la FINUL, le général Michael Beary.

Le chef du maintien de la paix en visite au Liban

« Une opération de maintien de la paix aide à créer l'espace pour des solutions politiques »

Au cours de sa mission au Liban, M. Lacroix s’est entretenu avec le Président de la République, Michel Aoun ; le Président de la Chambre des députés, Nabih Berri ; le Premier Ministre, Saad Hariri ; le Commandant des Forces armées libanaises, le général Joseph Aoun et le Directeur général de la Sécurité générale, le général Abbas Ibrahim.

M. Lacroix a salué le soutien et la coopération continus du gouvernement libanais dans la mise en œuvre du mandat de la FINUL, conformément à la résolution 1701 (2006) du Conseil de sécurité des Nations Unies et aux paragraphes opérationnels de la résolution 2373 (2017).  

Le chef du maintien de la paix de l’ONU a également souligné la nécessité pour les parties de travailler ensemble pour s’appuyer sur un calme relatif sans précédent de 11 ans dans le sud du Liban et utiliser cette dynamique pour explorer les étapes vers un cessez-le-feu permanent entre le Liban et Israël.

« Une opération de maintien de la paix aide à créer l'espace pour des solutions politiques », a déclaré M. Lacroix. « Il est important que les dirigeants des deux parties profitent de la fenêtre d'opportunité que la FINUL a contribué à fournir pour œuvrer à un cessez-le-feu permanent et à une solution à long terme au conflit comme le prévoit la résolution 1701 du Conseil de sécurité ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'ONU consternée par le décès de 13 Syriens alors qu'ils tentaient d'entrer au Liban par une nuit de tempête

L'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) se sont dit consternés par le décès de 13 Syriens près du point de passage frontière de Masnaa dans l'est du Liban, lors de leur tentative d'entrée jeudi ur le territoire libanais via un itinéraire emprunté par les passeurs au cours d'une nuit de tempête.