Service et sacrifice : hommage à la contribution du Nigéria au maintien de la paix de l'ONU

16 février 2018

Depuis les années 1960, le Nigéria est un contributeur majeur de militaires et de policiers aux opérations de paix des Nations Unies, qui ont servi dans des dizaines de missions. Plus récemment, les troupes nigérianes ont été l'épine dorsale militaire de la Mission des Nations Unies au Libéria (MINUL), de 2003 à 2018, contribuant à rétablir la sécurité dans un pays qui a connu une guerre civile brutale.

En janvier 2018, les Libériens et la communauté internationale ont assisté au premier transfert démocratique du pouvoir dans le pays depuis des décennies - en grande partie grâce au Nigéria et à d'autres pays contributeurs de militaires et de policiers.

Le nouveau Président libérien, George Weah, a récemment félicité la MINUL pour son soutien de longue date à la paix et à la stabilité : « Le peuple libérien restera à jamais reconnaissant pour votre bravoure et votre service envers notre grande nation (...) Souvenez-vous que le Libéria est votre patrie ».

Le Nigéria a été l'un des premiers pays à fournir des troupes au Libéria en 2003, et a été parmi les derniers à partir, les derniers soldats s'étant envolé la semaine dernière.

Voici un aperçu de la participation active du Nigéria au maintien de la paix de l'ONU dans le monde au fil des ans.

 

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Service et sacrifice : les Casques bleus tchadiens en mission pour la paix au Mali

Quand Tahir et ses compagnons de maintien de la paix tchadiens partent en patrouille quotidienne dans les rues poussiéreuses de Kidal, dans le nord du Mali, la question est toujours la même : son équipe et lui-même reviendront-ils sains et sauf dans la base des Nations Unies ?