Bien planifiées et gérées, les villes peuvent stimuler le développement durable, selon la chef d’ONU-Habitat

7 février 2018

La neuvième édition du Forum urbain mondial (WUF9) du Programme des Nations Unies pour les établissements humains (ONU-Habitat) a ouvert ses portes mercredi à Kuala Lumpur.

La neuvième édition du Forum urbain mondial (WUF9) du Programme des Nations Unies pour les établissements humains (ONU-Habitat) a ouvert ses portes mercredi à Kuala Lumpur.

Réunis dans la capitale malaise pendant une semaine, des ministres, autorités locales, urbanistes, représentants de la société civile, du secteur privé, universitaires et journalistes partageront leurs expérience et réflexions sur le développement durable des villes.

Le WUF9 constitue « une chance pour les parties prenantes du monde entier - de contribuer à la conversation mondiale sur nos villes et nos établissements humains », a déclaré la Directrice exécutive d’ONU Habitat, Maimunah Mohd Sharif.

« Avec son ouverture sincère et sa nature inclusive, le Forum urbain mondial est unique sur le circuit des conférences des Nations Unies », a souligné Mme Sharif qui a pris les rênes d’ONU-Habitat il y a trois semaines.

Pour la nouvelle chef d’ONU-Habitat, la conférence de Kuala Lumpur permettra aux gens de tous les horizons de partager leurs expériences et défis sur le développement durable urbain : trouver un logement, obtenir des emplois ainsi que les difficultés rencontrées par les personnes les plus marginalisées d’avoir accès aux avantages que procurent les villes.

Pour les partenaires actuels et futurs, WEF9 est l’occasion de présenter les idées et les solutions innovantes aux défis rencontrés dans les établissements humains urbains et ruraux, a souligné la chef d’ONU-Habitat mais aussi d'apprendre des experts dans ce domaine.

Pour celle qui fut auparavant maire du Conseil municipal de l’île de Penang, en Malaisie, le WUF9 est « la plate-forme idéale pour débattre de la contribution que le développement urbain positif apporte à la réalisation des objectifs de développement durable (ODD), en particulier l'objectif 11, et le Nouvel Agenda Urbain », qui a été adopté en 2016 lors de la Conférence des Nations unies sur le logement et le développement urbain durable (Habitat III) qui s'est déroulée à Quito en Équateur.

Les récents débats et études ont montré que l'urbanisation durable est un outil essentiel pour relever les défis mondiaux de la pauvreté, de l'exclusion, des conflits et du changement climatique.

« Le Nouvel Agenda Urbain arrive à un moment critique où, pour la première fois dans l'histoire, plus de la moitié de la population mondiale réside dans les villes », a rappelé Mme Sharif.

Bien planifiées et gérées, les villes peuvent être « le principal outil pour le développement durable et une solution à de nombreux défis auxquels notre planète est confrontée aujourd'hui », a ajouté la chef d’ONU-Habitat.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

BONN : à la Conférence de l'ONU sur le climat, villes et transports s'engagent à agir davantage et plus vite

Villes, transports et défenseurs des océans ont annoncé samedi de nouvelles initiatives en faveur d'une action climatique plus poussée et plus rapide, à la Conférence des Nations Unies sur le climat (COP 23) à Bonn, en Allemagne.