Iran : l'ONU déplore les morts lors de manifestations

2 janvier 2018

Les Nations Unies regrettent les pertes en vies humaines résultant de manifestations en Iran et espèrent que de nouvelles violences seront évitées, a déclaré mardi un porte-parole de l'Organisation.

« Le Secrétaire général suit attentivement les informations faisant état de manifestations dans un certain nombre de villes en Iran », a déclaré Farhan Haq, le porte-parole adjoint d'António Guterres, lors d'un point de presse à New York.

« Nous regrettons les pertes en vies humaines et nous espérons que de nouvelles violences seront évitées », a-t-il poursuivi. « Nous espérons que les droits de réunion pacifique et d'expression du peuple iranien seront respectés ».

Selon la presse, plusieurs jours de manifestations pour protester contre le gouvernement et les difficultés économiques ont fait au moins 20 morts dans la capitale Téhéran et dans plusieurs autres villes en Iran.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'Iran promet une réaction ferme en cas de violation de l'accord sur son programme nucléaire

Le Président de la République islamique d'Iran, Hassan Rouhani, a promis que son pays ne serait pas le premier à violer l'accord international sur son programme nucléaire (JCPOA), et que l'Iran réagirait vivement en cas de remise en cause de cet accord par un des pays l'ayant conclu.