Davos : l'ONU souligne le rôle majeur des entreprises dans la lutte contre les discriminations visant les LGBTI

26 janvier 2018

Alors que de nouvelles entreprises rejoignent celles qui ont adopté les normes des Nations Unies pour promouvoir l'égalité des LGBTI, le chef des droits de l'homme de l'ONU, Zeid Ra'ad Al Hussein, a souligné vendredi le rôle crucial du secteur privé pour assurer la dignité et l'égalité des chances de ces personnes sur le lieu de travail.

Alors que de nouvelles entreprises rejoignent celles qui ont adopté les normes des Nations Unies pour promouvoir l'égalité des lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et intersexués (LGBTI), le chef des droits de l'homme de l'ONU, Zeid Ra'ad Al Hussein, a souligné vendredi le rôle crucial du secteur privé pour assurer la dignité et l'égalité des chances des employés LGBTI sur le lieu de travail.

S'exprimant lors de la réunion annuelle du Forum économique mondial à Davos, en Suisse, M. Zeid a déclaré que « les entreprises qui luttent contre les discriminations et soutiennent les communautés LGBTI peuvent être un moteur de changement ».

Les normes élaborées par le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) s'inspirent des bonnes pratiques du monde entier et définissent les mesures que les employeurs peuvent prendre.

Il s'agit notamment d'éliminer les traitements injustes contre les personnes LGBTI sur le lieu de travail, de ne pas contribuer à la discrimination contre les clients, les fournisseurs ou les membres du public et de travailler avec les partenaires commerciaux pour lutter contre les pratiques discriminatoires.

Elles encouragent également les entreprises à défendre les droits des personnes LGBTI dans les pays où elles opèrent, notamment en plaidant et en soutenant les organisations locales.

« Ces normes fournissent l'ensemble le plus complet de points de référence pour un comportement responsable des entreprises sur les questions LGBTI. Une entreprise, quelle que soit sa nationalité, sa taille, son lieu ou son secteur, ne peut trouver de meilleur moyen de corriger les inégalités et de mettre un terme aux discriminations provoquées par les préjugés », a déclaré M. Zeid lors d'une table ronde intitulée 'Libres et égaux : s'exprimer en faveur de la diversité'.

Dix-neuf nouvelles entreprises ont rejoint la liste de celles ayant adopté ces normes, dont Airbnb, Airbus, AXA, Barilla, Bloomberg LP, Cisco Systems Inc., Hermes Investment Management, Lloyd's, Lush Fresh Handmade Cosmetics – North America, Marriott International, MAS Holdings, Nasdaq, New York Life, Groupe Santander, Tesco, Trillium Asset Management, Unilever, Vert Asset Management et Xerox.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'ONU dévoile une charte pour lutter contre la discrimination des LGBTI en entreprise

Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) a rendu publique ce mercredi une charte mondiale pour soutenir le monde de l'entreprise dans la lutte contre la discrimination à l'égard des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexes (LGBTI) en milieu professionnel.