Yémen : la communauté humanitaire a besoin de 2,96 milliards de dollars pour 2018

21 janvier 2018

L'ONU et ses partenaires humanitaires ont présenté dimanche leur Plan d'intervention humanitaire au Yémen en 2018, pour lequel ils ont besoin de 2,96 milliards de dollars.

Ce plan doit permettre de fournir une assistance vitale à 13,1 millions de personnes cette année. C'est le plus grand appel humanitaire consolidé pour le Yémen jamais lancé.

“Trois années d'escalade du conflit ont transformé le Yémen en la pire crise humanitaire de notre temps. Les trois quarts de la population - 22,2 millions de personnes - ont besoin d'une aide humanitaire”, a souligné le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) dans un communiqué de presse.

Une génération d'enfants grandit dans la souffrance et la privation. Près de deux millions d'enfants ne sont pas scolarisés, 1,8 million d'enfants de moins de cinq ans souffrent de malnutrition aiguë, dont 400.000 souffrent de malnutrition aiguë sévère.

"L'aide humanitaire n'est pas la solution au sort du peuple yéménite, mais c'est la seule bouée de sauvetage pour des millions d'entre eux", a déclaré Jamie McGoldrick, Coordonnateur humanitaire au Yémen. "Aujourd'hui, les partenaires humanitaires appellent la communauté internationale à les soutenir”.

En 2017, les bailleurs de fonds ont fourni 1,65 milliard de dollars (70,5%) sur les 2,34 milliards demandés par les partenaires humanitaires au Yémen.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Au Yémen, trois millions d'enfants sont nés depuis le début du conflit - UNICEF

Plus de trois millions de filles et garçons sont nés au Yémen depuis l'escalade des violences en mars 2015, a indiqué mardi le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) qui appelle à faire de la protection des enfants une priorité.