Ukraine : le chef de l'ONU se félicite de l'échange de prisonniers entre belligérants dans l'est du pays

29 décembre 2017

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, s'est félicité de l'échange de prisonniers et de détenus qui s'est déroulé dans l'est de l'Ukraine le 27 décembre et a rendu hommage à tous ceux qui l'ont mené à bien.

Le chef de l'ONU « souhaite que cet acte humanitaire constitue une avancée positive vers le renforcement de la confiance entre les parties prenantes », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse publiée jeudi soir.

M. Guterres « exhorte toutes les parties à prendre de nouvelles mesures dans cet esprit, notamment en respectant pleinement l'accord de cessez-le-feu et en continuant de travailler ensemble pour remplir tous leurs engagements dans le cadre des accords de Minsk », a-t-il ajouté.

Selon la presse, les autorités ukrainiennes et les séparatistes de l'est du pays ont procédé mercredi à cet échange de prisonniers, avec l'aide du Comité international de la Croix-Rouge (CICR). Soixante-quatorze Ukrainiens ont été libérés et renvoyés chez eux par les séparatistes, tandis que plus de 250 personnes ont été libérées par les autorités ukrainiennes.

Cette opération, maintes fois reportée, s'est déroulée au point de passage de Maïorsk sur la ligne de front. L'échange de prisonniers est l'un des points des accords de paix de Minsk, signés en février 2015. Le dernier échange remontait à septembre 2016.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Est de l'Ukraine : 220.000 enfants menacés par des engins explosifs (UNICEF)

Les mines antipersonnel et les engins explosifs menacent 220.000 enfants dans l'est de l'Ukraine, révèle le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF).