Afghanistan : l'ONU condamne un attentat à Kaboul et dénonce un crime odieux

28 décembre 2017

L'ONU a condamné un attentat qui a fait une centaine de victimes, dont des dizaines de morts, ce jeudi à Kaboul, en Afghanistan.

Selon la Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA), l'attaque a visé le centre culturel de Tabayan, dans le quartier Qalai Nazir à majorité musulmane chiite, en pleine journée de commémoration.

« Je n'ai aucun doute que cette attaque visait délibérément des civils », a déclaré Toby Lanzer, le Représentant spécial adjoint du Secrétaire général en Afghanistan. Parmi les victimes se trouvent de très nombreux enfants.

« Aujourd'hui à Kaboul, nous avons été témoins d'un nouveau crime odieux, au cours d'une année déjà marquée par des atrocités innommables », a déploré M. Lanzer.

La MANUA a recensé plus d'une dizaine d'attaques en Afghanistan depuis janvier 2016. L'une des plus meurtrières a eu lieu en octobre, lorsque des dizaines de fidèles ont été tués dans une mosquée chiite de la capitale afghane.

L'attentat de ce jeudi a été revendiqué par le groupe État islamique. De leur côté, les talibans ont publié un communiqué déniant toute implication.

« Nos pensées vont aux familles dont les vies ont été dévastées par l'incident d'aujourd'hui », a déclaré M. Lanzer, réitérant la détermination de l'ONU « à travailler avec tous les Afghans qui veulent que la paix revienne dans leur pays en 2018 ».

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Afghanistan : l'ONU appelle les parties à mettre un terme à 40 ans de conflits

L'Envoyé des Nations Unies pour l'Afghanistan a souligné jeudi la nécessité pour le pays de parvenir à un règlement politique avec l'opposition armée, soulignant que la prochaine réunion des parties en février constitue une opportunité à ne pas manquer.