Libéria : le chef de l'ONU espère que la volonté du peuple sera respectée

27 décembre 2017

António Guterres, a salué le déroulement pacifique du deuxième tour de l'élection présidentielle au Libéria.

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a salué le déroulement pacifique du deuxième tour de l'élection présidentielle au Libéria et a réitéré le soutien continu de l'ONU aux efforts du pays en faveur de la consolidation de la paix et du développement économique.

Le chef de l'ONU a félicité le gouvernement, les partis politiques et le peuple du Libéria pour la bonne organisation du scrutin.

« Après des consultations avec les parties prenantes nationales concernées, le Secrétaire général a demandé à l'ancien Président Olusegun Obasanjo du Nigéria, membre de son Conseil consultatif de haut niveau, de se rendre à Monrovia du 28 au 30 décembre », a déclaré mercredi son porte-parole dans un communiqué.

Pour l'ONU, la tenue d'élections pacifiques, libres, transparentes et crédibles sont une condition préalable à la consolidation démocratique, à la paix durable et au développement au Libéria.

« Le Secrétaire général espère que la volonté de l'électorat libérien sera respectée et qu'un transfert de pouvoirs sans heurts aura lieu dans les délais prévus par la Constitution », a dit son porte-parole.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Libéria : le chef de l'ONU salue le déroulement pacifique des élections

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, s'est félicité de la tenue pacifique des scrutins présidentiel et de la Chambre des représentants au Libéria le 10 octobre.