L'Assemblée générale proclame le 12 décembre Journée de la couverture sanitaire universelle

12 décembre 2017

Au cours du débat sur la santé mondiale et la politique étrangère mardi, l'Assemblée générale des Nations Unies a adopté deux résolutions par consensus, l'une invitant à célébrer chaque 12 décembre la « Journée internationale de la couverture sanitaire universelle » et l'autre encourageant à s'occuper de la santé des plus vulnérables.

Actuellement, des millions de personnes meurent chaque jour de maladies évitables ou guérissables à cause d'un accès limité ou inexistant à des services de santé de qualité et à des médicaments essentiels, de qualité et abordables, a souligné la Thaïlande qui a présenté les deux projets de résolution. Dans certains cas, il n'existe même pas d'infrastructure de santé opérationnelle.

La Thaïlande a présenté ces projets de résolution au nom des sept membres fondateurs de l'Initiative politique étrangère et santé mondiale, qui sollicitent chaque année depuis 2008 une plus grande attention de la communauté internationale sur des sujets perçus comme des défis essentiels.

La résolution intitulée 'Santé mondiale et politique étrangère : s'occuper de la santé des plus vulnérables pour une société inclusive' souligne l'importance du droit de jouir du meilleur état de santé physique et mentale possible, et d'accorder une attention particulière à ceux qui sont vulnérables ou dans une situation vulnérable.

Le texte engage les États à faire plus pour les enfants, les femmes, les personnes âgées, les personnes handicapées, les personnes ayant des problèmes de santé mentale ou des troubles psychologiques, les personnes à risque, infectées ou affectées par le VIH/sida ou bien la tuberculose, le choléra et d'autres maladies, les personnes souffrant de résistance aux antimicrobiens ou d'autres maladies non transmissibles, les autochtones, les réfugiés, les déplacés et les migrants.

La résolution note par ailleurs qu'il est « urgent que les engagements tendant à renforcer le partenariat mondial pour le développement soient tenus » pour accélérer la lutte contre les inégalités sanitaires.

La résolution souligne également l'importance de systèmes de santé solides et résilients et de professionnels de santé efficaces. Elle décide donc de consacrer une réunion de haut-niveau à la couverture sanitaire universelle en 2019 à New York.

Dans la foulée, l'Assemblée a décidé de proclamer le 12 décembre, « Journée internationale de la couverture sanitaire universelle » et invite les États membres et les autres parties prenantes à célébrer la Journée comme il se doit et dans le respect des priorités nationales, afin de faire mieux comprendre la nécessité de disposer de systèmes de santé solides et résilients et d'une couverture sanitaire universelle.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Dix-sept millions d'enfants de moins d'un an respirent un air toxique, selon l'UNICEF

Près de 17 millions d'enfants de moins d'un an vivent dans des régions où la pollution atmosphérique est au moins six fois supérieure aux limites internationales. Une telle exposition force les enfants à respirer un air toxique et met potentiellement le développement de leur cerveau en danger, selon une étude du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) publiée mercredi.