Etats-Unis : le chef de l'ONU profondément attristé par la fusillade au Texas

6 novembre 2017

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, s'est dit profondément attristé par « l'horrible » fusillade perpétrée ce week-end au Texas.

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, s'est dit profondément attristé par « l'horrible » fusillade perpétrée ce week-end dans l'Etat du Texas, aux Etats-Unis.

Dimanche, un homme a tué 26 personnes dans une église baptiste de Sutherland Springs, un village d'une centaine d'habitants situé près de la ville de San Antonio. 20 autres personnes ont également été blessées, selon les informations rapportées par la presse.

« (Le Secrétaire général) présente ses condoléances aux familles endeuillées ainsi qu'au gouvernement et au peuple des États-Unis et souhaite un rétablissement rapide aux blessés », a déclaré son porte-parole adjoint dans un communiqué publié lundi.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Massacre à Orlando : l'ONU exhorte les Etats-Unis à adopter des mesures robustes de contrôle des armes

Suite au massacre de 49 personnes par un tireur isolé dans une discothèque gay d'Orlando en Floride, le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Zeid Ra'ad Al Hussein, a exhorté les dirigeants des Etats-Unis à respecter leurs obligations de protéger leurs citoyens d'attaques violentes qui sont le résultat direct d'un contrôle insuffisant des armes.