Le chef de l'ONU choqué et attristé par une attaque qui a fait 8 morts à New York

1 novembre 2017

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, s'est déclaré choqué et profondément attristé d'apprendre l'attaque meurtrière qui a eu lieu mardi à New York, où se trouve le siège de l'Organisation des Nations Unies.

« Le Secrétaire général présente ses sincères condoléances et sa sympathie aux familles des victimes et souhaite un prompt rétablissement aux blessés », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse publiée mardi soir.

Selon la presse, le chauffeur d'une camionnette a renversé des cyclistes sur une piste cyclable dans le sud de Manhattan, faisant huit morts et onze blessés, avant d'être arrêté par la police. Le maire de New York, Bill de Blasio, a déclaré qu'il s'agissait d'une attaque terroriste.

Au lendemain de l'attentat meurtrier, le Secrétaire général s'est entretenu avec le maire Bill de Blasio et a réaffirmé sa solidarité avec les habitants de New York.

Selon son porte-parole, le Secrétaire général a également contacté la Représentante permanente des États-Unis auprès de l'ONU, Nikki Haley, pour lui présenter ses condoléances.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Le Conseil de sécurité condamne une attaque terroriste en Egypte

Condamnant “dans les termes les plus forts” l'attaque terroriste qui a eu lieu vendredi dans le désert égyptien d'El Wahat, le Conseil de sécurité de l'ONU a souligné la nécessité de traduire en justice les auteurs et les commanditaires de ces "actes répréhensibles".