Le Conseil de sécurité condamne une attaque terroriste en Egypte

21 octobre 2017

Condamnant “dans les termes les plus forts” l'attaque terroriste qui a eu lieu vendredi dans le désert égyptien d'El Wahat, le Conseil de sécurité de l'ONU a souligné la nécessité de traduire en justice les auteurs et les commanditaires de ces "actes répréhensibles".

Selon la presse, plus de 50 policiers égyptiens ont été tués et de nombreux blessés.

"Le terrorisme sous toutes ses formes et manifestations constitue l'une des plus graves menaces à la paix et à la sécurité internationales", ont réaffirmé les membres du Conseil de sécurité dans un communiqué de presse publié samedi.

"Tous les actes de terrorisme sont criminels et injustifiables, quelle que soit leur motivation, où, quand et par qui ils sont commis", ont-ils ajouté.

Ils ont également souligné la nécessité pour tous les États membres de lutter par tous les moyens, conformément à la Charte des Nations Unies et aux autres obligations internationales, contre les menaces à la paix et à la sécurité internationale causées par des actes terroristes.

Les membres du Conseil de sécurité ont également exprimé leur profonde sympathie et leurs condoléances aux familles des victimes et au gouvernement égyptien, et ils ont souhaité un prompt et complet rétablissement aux blessés.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Egypte : l'ONU condamne un attentat contre des Coptes à Minya

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, et le Conseil de sécurité ont condamné vendredi un attentat meurtrier contre un bus transportant des chrétiens coptes dans la province de Minya, en Egypte.