Iraq : l'OIM aide les personnes déplacées par les opérations militaires à Hawija

25 septembre 2017

Les opérations militaires pour reprendre le district de Hawija et ses environs, qui ont débuté le 21 septembre, ont déjà déplacé plus de 2.400 personnes de Hawija (gouvernorat de Kirkouk) et de Shirqat (gouvernorat de Salah al-Din), a indiqué lundi l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

La plupart de ces personnes sont arrivées dans le gouvernorat de Ninive, dont 1.700 personnes qui ont été transportées par les autorités iraquiennes dans le site d'urgence de l'OIM à Haj Ali, à 60 km au sud de Mossoul, a précisé l'agence onusienne dans un communiqué de presse.

La plupart des personnes récemment déplacées sont arrivées déshydratées et épuisées après avoir fui leurs villes et leurs villages et marché entre cinq et dix heures à travers des terres désertiques.

La majorité des personnes déplacées arrivant à Haj Ali sont des enfants, des femmes et des personnes âgées. Alors que les opérations militaires continuent, des milliers de familles supplémentaires devraient être déplacées et avoir besoin d'aide, estime l'OIM.

À leur arrivée, les familles reçoivent une tente et deux kits : un kit contenant de la nourriture, de l'eau et des produits d'hygiène fourni par une ONG locale ; et un kit non-alimentaire de l'OIM, contenant des matelas, de la literie, des ustensiles de cuisine, un ventilateur, des tapis plastiques, des lampes, une cuisinière à gaz. Un médecin de l'OIM est présent lors de l'inscription pour identifier les besoins urgents en matière de santé.

« Beaucoup de ces personnes sont faibles et fatiguées parce qu'elles ont marché pendant de longues heures sans nourriture et sans eau avant d'atteindre les forces de sécurité », a déclaré le Dr Ahmed Basheer, de l'OIM.

Au total, 1.000 tentes ont été préparées sur le site d'urgence de Haj Ali pour les familles déplacées.

Selon l'OIM, le déplacement de 2.400 personnes de Hawija et de Shirqat au cours des derniers jours s'ajoute à plus de 102.700 personnes qui ont été déplacées du district de Hawija entre début d'août 2016 et le 21 septembre 2017.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'Iraq juge « inconstitutionnel » le prochain référendum au Kurdistan iraquien

Tout en se disant favorable à un dialogue constructif avec le gouvernement régional du Kurdistan, Bagdad a prévenu qu'il n'accepterait pas le référendum qui s'organise fin septembre au Kurdistan iraquien et l'a qualifié d' « inconstitutionnel », lors d'un discours prononcé samedi lors de la 72e Assemblée générale de l'ONU à New York.