Népal : l'ONU salue le déroulement pacifique de la troisième phase des élections locales

21 septembre 2017

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, s'est félicité jeudi de la tenue de la troisième phase des élections locales au Népal le 18 septembre et a félicité le peuple du Népal pour le déroulement pacifique des scrutins.

« Cela marque une étape cruciale dans la transition vers le fédéralisme tel qu'il est inscrit dans la Constitution de 2015 », a dit le porte-parole du Secrétaire général dans une déclaration à la presse. Ces élections locales seront suivies d'élections aux Assemblées des États et au Parlement fédéral.

« Le Secrétaire général encourage le gouvernement népalais et les partis politiques à poursuivre leurs efforts pour garantir que les prochains scrutins soient pacifiques et inclusifs », a souligné le porte-parole.

Le chef de l'ONU « encourage également toutes les parties prenantes à poursuivre la mise en œuvre de la Constitution conformément à ses principes d'inclusion et de gouvernance représentative », a-t-il ajouté.

« Les Nations Unies sont prêts à soutenir ces efforts », a-t-il encore dit.

Le processus électoral doit permettre au Népal, ravagé par une décennie de guerre civile (1996-2006) qui a fait des milliers de morts et a abouti à la chute de la monarchie, de tourner la page du conflit.

Ces élections locales, les premières à se tenir depuis vingt ans, ont été découpées en trois phases selon des critères géographiques, par peur de troubles dans certaines régions. Trois des sept provinces du Népal ont voté en mai, trois autres en juin et la province restante en septembre.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Inondations au Bangladesh, en Inde et au Népal : l'ONU solidaire des opérations de secours

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, s'est dit attristé par les pertes de vies et les dévastations causées par les inondations et les glissements de terrain généralisés qui ont affecté le Bangladesh, l'Inde et le Népal.