Venezuela : le chef de l'ONU appuie la médiation de la République dominicaine

13 septembre 2017

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a exprimé son « plein appui » à l'initiative du gouvernement de la République dominicaine d'inviter le gouvernement vénézuélien et l'opposition à engager un processus politique négociation.

L'initiative proposé par Saint-Domingue est également soutenue par l'ancien chef du gouvernement espagnol, José Luis Rodríguez Zapatero.

« Le Secrétaire général encourage les acteurs politiques vénézuéliens à saisir cette occasion pour démontrer leur engagement à relever les défis du pays par la médiation et les moyens pacifiques », a dit son porte-parole, Stéphane Dujarric, dans une déclaration publiée mardi soir.

« Le Secrétaire général réitère sa ferme conviction que la situation au Venezuela nécessite une solution politique fondée sur le dialogue et le compromis entre le gouvernement et l'opposition pour assurer la coexistence pacifique entre tous les Vénézuéliens », a ajouté le porte-parole.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Venezuela : l'ONU dénonce une politique de la terreur visant à réprimer « les voix critiques »

La démocratie au Venezuela « doit être à peine vivante, si elle est encore en vie ». Tel est le constat fait mercredi par le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'Homme, Zeid Ra'ad Al Hussein lors d'une conférence de presse mercredi à Genève.