Le chef de l'ONU exhorte les Vénézuéliens à réduire les tensions et à ouvrir des négociations

7 août 2017

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, suit de près les développements récents au Venezuela, a déclaré lundi son porte-parole devant la presse.

« En cette période critique pour l'avenir du pays, il exhorte tous les Vénézuéliens à faire tout ce qu'ils peuvent pour réduire les tensions et s'engager dans des négociations politiques », a souligné ce porte-parole, Stéphane Dujarric, en réponse à une question.

Le Secrétaire général et d'autres hauts responsables de l'ONU appellent au calme au Venezuela depuis le début des affrontements entre les forces de sécurité et les manifestants opposés à l'élection d'une Assemblée constituante.

Selon les médias, le Président vénézuélien Nicolás Maduro a déclaré victoire à l'issue du scrutin qu'il a organisé pour élire l'Assemblée constituante. Le nouvel organe pourrait remplacer l'actuel organe législatif, l'Assemblée nationale.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Venezuela : les détentions systématiques et les procès militaires des manifestants doivent cesser (experts de l'ONU)

Un groupe d'experts des Nations Unies sur les droits de l'homme a demandé vendredi au gouvernement vénézuélien de cesser la détention systématique des manifestants et de mettre fin à l'utilisation croissante des tribunaux militaires pour juger les civils.