Maldives : l'ONU s'inquiète de l'érosion des principes démocratiques

27 juillet 2017

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, s'est inquiété jeudi des développements récents aux Maldives et notamment de l'érosion progressive des normes et principes démocratiques fondamentaux dans le pays.

M. Guterres « demande au gouvernement de respecter les droits d'expression et de réunion qui sont garantis par la Constitution », a dit son porte-parole adjoint, Farhan Haq, dans une déclaration à la presse.

« Le Secrétaire général prie instamment le gouvernement de s'abstenir de toute action qui entraîne le harcèlement et l'intimidation de députés, de partis politiques, de membres de la société civile et des médias », a-t-il ajouté.

« Le Secrétaire général encourage un véritable dialogue et des consultations sur les questions politiques », a encore dit le porte-parole.

En mai 2017, un groupe d'experts de l'ONU avait exhorté les autorités des Maldives à procéder à une enquête publique sur le meurtre du journaliste, blogueur et défenseur des droits humains Yameen Rasheed, et à traduire les auteurs en justice.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.