Côte d'Ivoire : pour le Conseil de sécurité, la pérennisation de la paix doit continuer après le départ de l'ONUCI

30 juin 2017

Alors que le mandat de l'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI) s'achève officiellement vendredi, le Conseil de sécurité a salué les remarquables avancées réalisées par la Côte d'Ivoire depuis 2004, soulignant la contribution importante de l'Opération à la promotion de la paix, de la stabilité et du développement de ce pays d'Afrique de l'Ouest.

Le 28 avril 2016, le Conseil de sécurité a décidé que le mandat de l'ONUCI prendrait fin le 30 juin 2017. La Mission de maintien de la paix avait été créée par le Conseil le 9 mars 2004 alors que le pays était au bord du gouffre, divisé en deux, avec le Nord et le Sud séparés par une zone de confiance militairement imposée et en proie à une impasse politique.

Dans une déclaration faire par son Président, le Conseil accueille avec satisfaction les progrès notables accomplis par la Côte d'Ivoire pour consolider durablement la paix et la stabilité, ainsi que la prospérité économique. Il met en relief « les améliorations enregistrées dans le renforcement de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale, ainsi qu'en matière de sécurité et sur le plan humanitaire, et les progrès réalisés dans le respect des droits de l'homme, qui jouent un rôle crucial dans la promotion de la paix et de la stabilité ».

Les 15 se sont notamment félicités de la tenue des élections présidentielle (2015) et législatives (2016) qui selon eux « ont concouru à la consolidation des institutions démocratiques de la Côte d'Ivoire ». Ils se félicitent également de la tenue du référendum constitutionnel en 2016.

« Il importe de continuer d'appuyer la Côte d'Ivoire »

Le Conseil, qui rappelle que le Gouvernement ivoirien est responsable au premier chef du maintien de la paix, de la stabilité et de la protection de la population civile dans le pays, souligne toutefois qu'il « reste encore beaucoup à faire pour mieux asseoir la paix et la justice et assurer une prospérité équitable à tous les Ivoiriens ». Il énumère toute une série de secteurs dans lesquels il juge nécessaire de « continuer à réaliser des progrès ».

Le Conseil souligne par ailleurs que le départ de I'ONUCI ne marque pas la fin de l'appui des Nations Unies à la pérennisation de la paix en Côte d'Ivoire.

« Il importe de continuer d'appuyer la Côte d'Ivoire alors qu'elle entre dans la phase suivante de son développement, après le départ de l'ONUCI », a-t-il souligné, rappelant le plan de transition présenté par Abidjan, l'ONUCI et l'équipe pays des Nations Unies qui définit les programmes visant à résoudre les difficultés auxquelles le pays est confronté.

Le Conseil a également encouragé les organisations régionales, telles que l'Union africaine et la Communauté des Etats d'Afrique de l'ouest, à continuer d'aider les autorités ivoiriennes à surmonter les principales difficultés.

« C'est avec la fierté du mandat accompli que notre Opération se retire »

Dans un message vidéo, le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a remercié le peuple ivoirien pour la confiance accordée à l'ONUCI.

« Je mesure ce que signifie pour vous et pour les Nations Unies de mettre fin à l'ONUCI », a dit M. Guterres. « C'est avec la fierté du mandat accompli que notre Opération se retire », a-t-il ajouté, rendant également hommage au professionnalisme et au dévouement des Casques bleus ayant servi au sein de la mission.

Le Secrétaire général s'est réjouit de continuer à poursuivre le chemin au « service d'une paix durable » pour l'ensemble des Ivoiriens.

« Les Nations Unies continueront à travailler et à appuyer les autorités ivoiriennes dans la mise en œuvre des réformes qui contribueront à la stabilité et au développement de la Côte d'Ivoire », a souligné le chef de l'ONU, tout en insistant que les avancées dépendront de la qualité de l'engagement des Ivoiriens « dans un esprit de solidarité, de dialogue et de réconciliation ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Fermeture de l'ONUCI: António Guterres réaffirme le soutien de l'ONU à la consolidation de la paix en Côte d'Ivoire

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a salué jeudi la fermeture de l'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI) prévue le 30 juin 2017 après avoir mené son mandat à terme avec succès.