Pakistan : le chef de l'ONU condamne les attaques terroristes

24 juin 2017

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a condamné les attaques terroristes qui ont frappé vendredi le Pakistan.

En début de journée, une attaque suicide a eu lieu à un poste de contrôle à Quetta, au Baloutchistan, dans le sud-ouest du pays. Dans l'après-midi, un double attentat à la bombe s'est produit sur un marché de la ville de Parachinar située dans les zones tribales sous juridiction fédérale du Pakistan.

Selon des informations rapportées par la presse, des dizaines de personnes ont été tuées et plus de 100 autres ont été blessées dans deux attaques distinctes.

« (Le Secrétaire général) espère que les responsables de ces crimes seront rapidement traduits en justice », a dit le bureau de son porte-parole dans une déclaration à la presse publiée vendredi après-midi.

Le chef de l'ONU a fait part de ses condoléances aux familles des victimes et souhaité que les blessés se rétablissent rapidement. Il a exprimé sa solidarité avec le peuple et le gouvernement du Pakistan et ses efforts pour lutter contre le terrorisme et l'extrémisme violent.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Mali : le chef de l'ONU condamne l'attaque terroriste contre un hôtel près de Bamako

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, a condamné mardi l'attaque terroriste menée contre un hôtel dans la périphérie de Bamako, la capitale du Mali, le 18 juin.