Le chef de l'ONU se félicite du soutien apporté par le Conseil de sécurité à la force conjointe du G5 Sahel

23 juin 2017

Le Secrétaire général António Guterres a salué l'adoption de la résolution 2359 par le Conseil de sécurité, estimant qu'il s'agissait de la première étape du soutien à la décision du G5 Sahel de mettre en place une force conjointe pour lutter contre le terrorisme et la criminalité transnationale organisée.

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, a salué vendredi l'adoption, le 21 juin, de la résolution 2359 (2017) par le Conseil de sécurité, estimant qu'il s'agissait de la première étape du soutien à la décision du Groupe des cinq pour le Sahel (G5) de mettre en place une force conjointe pour lutter contre le terrorisme et la criminalité transnationale organisée, en coordination avec les forces nationales et internationales.

Le G5 Sahel, créé en 2014 et qui inclut le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad, a adopté une résolution le 6 février 2017 dans laquelle il a décidé de créer une force conjointe. C'est par un communiqué du 13 avril 2017 que le Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine a entériné le concept stratégique des opérations et autorisé le déploiement de la FC G5S.

Mercredi, le Conseil de sécurité a adopté à l'unanimité une résolution dans laquelle il se félicite du déploiement de la force conjointe du G5 Sahel sur l'ensemble du territoire des pays qui y participent, avec des effectifs en personnel militaire et personnel de police pouvant aller jusqu'à 5.000 personnes, en vue de rétablir la paix et la sécurité dans la région du Sahel.

« Le Secrétaire général réaffirme l'engagement de l'Organisation des Nations Unies de faire tout ce qui est en son pouvoir , en étroite collaboration avec l'Union africaine et d'autres acteurs internationaux, pour aider à mobiliser les ressources requises pour atteindre les objectifs de la Force tels que définis par les dirigeants du G5 et approuvés par le Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine », a dit vendredi le porte-parole adjoint du Secrétaire général, Farhan Haq, dans un communiqué de presse.

« Le Secrétaire général note que l'adoption de la résolution coïncide avec le deuxième anniversaire de l'Accord pour la paix et la réconciliation au Mali signé en 2015 », a-t-il ajouté. « Tout en saluant cette avancée importante des parties signataires, il souligne la nécessité de progresser rapidement sur tous les volets en attente de l'accord, en vue de consolider et de pérenniser la paix au Mali et dans la région ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Le Conseil de sécurité se félicite du déploiement de la force conjointe du G5 Sahel

Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté mercredi à l'unanimité une résolution dans laquelle il se félicite du déploiement de la Force conjointe du G5 Sahel (FC-G5S) sur l'ensemble du territoire des pays qui y participent, avec des effectifs en personnel militaire et personnel de police pouvant aller jusqu'à 5.000 personnes, en vue de rétablir la paix et la sécurité dans la région du Sahel.