Afghanistan : l'envoyé de l'ONU appelle à prendre des mesures urgentes pour mettre fin au cycle de violences

3 juin 2017

Le Représentant spécial du Secrétaire général en Afghanistan, Tadamichi Yamamoto, a condamné samedi l'attaque contre un cortège funèbre pacifique à Kaboul.

Selon les informations rapportées par la presse, au moins sept personnes ont été tuées et plus de 100 blessées par trois explosions survenues samedi dans un cimetière des environs de la capitale afghane.

« Je souhaite exprimer mes sincères condoléances à la famille et aux amis des victimes, tous les civils, qui ont encore une fois subi une perte indescriptible », a déclaré M. Yamamoto dans un communiqué, fustigeant l'attaque comme « moralement répréhensible et dépourvue d'humanité ».

Pour M. Yamamoto qui est également chef de la Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA), l'attaque perpétrée samedi par « ceux qui cherchent opportunément à utiliser ces moments très fragiles pour déstabiliser l'Afghanistan » fait suite à une série de violences qui a touche l'ensemble du pays cette semaine à Khost, à Kaboul et dans d'autres provinces.

« Dans un contexte de tant de souffrances, il est maintenant temps de rechercher l'unité et la solidarité », a déclaré le Représentant spécial, qui dans ses entretiens avec un large éventail de leaders politiques afghans, a souligné l'importance de l'unité. Ces derniers ont convenu que travailler ensemble est essentiel pour arrêter le cycle de la violence, a indiqué M. Yamamoto. « Le calme est maintenant demandé ».

La priorité urgente pour le chef de la MANUA est d'assurer la sécurité à Kaboul, la capitale afghane continuant de connaître le plus grand nombre de victimes civiles.

« Comme je l'ai dit à maintes reprises, l'objectif ultime en Afghanistan doit être une paix négociée », a souligné M. Yamamoto. « Des mesures significatives doivent être prises pour obtenir un arrêt immédiat et national de la violence », a-t-il ajouté, encourageant toutes les parties à entamer des discussions à ce sujet et rappelant que les Nations Unies sont disposés à les aider.

« Je continue à exhorter tous les membres de la communauté internationale à mettre fin à ce cycle de violence et à soutenir les bases d'une paix durable », a dit le Représentant spécial, rappelant que la prochaine réunion de Kaboul sur la paix et la sécurité régionales offre une occasion immédiate de le faire.

M. Yamamoto a indiqué être en contact constant avec les membres de la communauté diplomatique pour assurer un soutien cohérent.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.