Le Conseil de sécurité condamne un nouveau tir de missile balistique par la Corée du Nord

6 avril 2017

Les membres du Conseil de sécurité de l'ONU ont fermement condamné jeudi le récent tir de missile balistique par la République populaire démocratique de Corée (RPDC) le 4 avril 2017.

Dans une déclaration à la presse, les membres du Conseil ont estimé que ce tir « viole les obligations internationales de la RPDC en vertu des résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies ».

Le Conseil de sécurité s'est dit préoccupé du comportement de ce pays qui le met au défi de manière provocatrice en procédant à ce tir « moins de trois semaines après le tir du 21 mars et suite aux deux autres tirs et au test de moteur en février et en mars 2017 ».

Les membres du Conseil de sécurité ont demandé à la Corée du Nord « de s'abstenir immédiatement de nouvelles actions violant les résolutions pertinentes du Conseil de sécurité et de respecter pleinement ses obligations au titre de ces résolutions ».

Ils ont réitéré l'importance de maintenir la paix et la stabilité dans la péninsule coréenne et dans l'Asie du nord-est en général.

Le Conseil de sécurité a souligné qu'il était crucial que la RPDC manifeste un engagement sincère envers la dénucléarisation et insisté sur la nécessité de réduire les tensions dans la péninsule coréenne et au-delà.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Le Conseil de sécurité condamne le récent tir de missile balistique par la Corée du Nord

Le Conseil de sécurité de l'ONU a fermement condamné jeudi le récent tir de missile balistique par la République populaire démocratique de Corée (RPDC) le 21 mars 2017 ainsi que le test de moteur de missile balistique effectué le 19 mars 2017.