Le Conseil de sécurité condamne le récent tir de missile balistique par la Corée du Nord

23 mars 2017

Le Conseil de sécurité de l'ONU a fermement condamné jeudi le récent tir de missile balistique par la République populaire démocratique de Corée (RPDC) le 21 mars 2017 ainsi que le test de moteur de missile balistique effectué le 19 mars 2017.

Dans une déclaration à la presse, les membres du Conseil ont déclaré que « ce tir et ce test de moteur constituent une violation grave des obligations internationales de la République populaire démocratique de Corée en vertu des résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies ».

Ils ont déploré toutes les activités de missiles balistiques de la Corée du Nord, notant que ces activités contribuent au développement par ce pays de systèmes de lancement d'armes nucléaires et augmentent les tensions dans la région et ailleurs, ainsi que le risque d'une course régionale aux armements.

Les membres du Conseil de sécurité ont aussi regretté que la Corée du Nord dévie des ressources pour la poursuite de missiles balistiques alors que les citoyens nord-coréens « ont de grands besoins non satisfaits ».

Le Conseil de sécurité a rappelé que ce tir de missile intervient après ceux du 15 avril, 23 avril, 27 avril, 28 avril, 31 mai, 21 juin, 9 juillet, 18 juillet, 2 août, 23 août, 5 septembre, 14 octobre, et 19 octobre 2016, du 11 février et 5 mars 2017, ainsi qu'après l'essai nucléaire du 9 septembre 2016.

Les membres du Conseil de sécurité ont demandé à tous les États membres des Nations Unies de redoubler d'efforts pour appliquer pleinement les mesures imposées à la RPDC par le Conseil de sécurité.

Ils ont souligné qu'il était vital que la RPDC « démontre un engagement sincère en faveur de la dénucléarisation » et qu'il était important de réduire les tensions dans la péninsule coréenne.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Le Conseil de sécurité condamne les tirs de missiles balistiques par la Corée du Nord

Les membres du Conseil de sécurité ont fermement condamné les tirs de missiles balistiques effectués par la République populaire démocratique de Corée (RPDC) le 5 mars 2017, estimant qu'ils constituaient une violation grave des obligations internationales de ce pays en vertu des résolutions du Conseil.